Fermés depuis à présent quatre mois en raison des mesures restrictives liées à la Covid-19, les restaurants situés dans les départements où les taux d'incidence sont les plus bas pourraient rouvrir, si la mesure est acceptée, sous certaines conditions. Détails.
Les départements où les restaurants pourraient rouvrir en premier

Les Français vont-ils bientôt pouvoir partager à nouveau un déjeuner en terrasse en famille, avec des collègues ou des amis ?  Les restaurateurs, privés de clients dans leurs établissements depuis quatre mois du fait des restrictions sanitaires, discutent actuellement avec les autorités des conditions d’une éventuelle réouverture. Selon franceinfo, ils sont d’ores et déjà prêts à accepter de nouvelles contraintes, dès lors que la perte de chiffres d’affaires sera proportionnelle aux aides accordées.

Restaurants : une réouverture par territoire ?

En plus du QR Code utilisé comme système de traçage, chaque établissement disposerait de son propre code. Si réouverture il y a, chaque client devra alors le scanner. L'application TousAntiCovid prendrait ensuite le relais pour signaler les cas contact.

Parmi les propositions effectuées par les commerçants, on peut citer une réouverture progressive uniquement pour le déjeuner ou une reprise par territoire, là où le virus circule peu.

Un débat doit avoir lieu ce vendredi 5 mars lors d'une grande réunion autour du Premier ministre. Les professionnels espèrent obtenir des réponses et d’autres informations à cette occasion, afin de pouvoir se préparer convenablement. La réouverture pourrait alors se faire entre 15 jours et un mois.

Quelles sont donc les départements où les restaurants pourraient rouvrir si une reprise par territoire était validée par l’exécutif ? Découvrez ceux où le taux d’incidence est le plus faible selon les données de Santé Publique France sur les 7 jours glissants (en dessous de 100 pour 100 000 habitants su 22 au 28 février 2021), dans le diaporama ci-dessus.

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.