La rumeur se propage sur les réseaux sociaux avec le retour du moustique tigre dans de nombreux départements. Qu'en est-il réellement ?
Le moustique tigre peut-il transmettre le coronavirus ?Un moustique tigreCreative Commons

La rumeur s’est propagée rapidement sur les réseaux sociaux. Selon certains internautes, le moustique tigre pourrait transmettre le coronavirus Covid-19 s'il vous pique. Mais qu’en est-il réellement ? Au début du mois de mars, quand l’épidémie n’en était qu’à ses débuts en France, le ministère de la Santé et des Solidarités affirmait que le virus ne pouvait pas être transmis par les piqûres de moustique. Mais le moustique tigre, lui, est déjà bien redouté des Français car il transmet la dengue, Zika et le chikungunya. Alors pourquoi pas un autre virus ?

Moustique tigre : peut-il transmettre le Covid-19 ?

Si ces craintes sont légitimes, elles sont infondées. Le moustique tigre ne peut pas transmettre le coronavirus en piquant un individu. Pourquoi ? Tout simplement car, comme l’explique le ministère de la Santé, le coronavirus Covid-19 est un virus respiratoire. "La maladie se transmet par les postillons (éternuements, toux) ou par un contact étroit avec une personne malade", ajoute le gouvernement. Alors que la dengue, le chikungunya et Zika se transmettent par le sang, ce n’est pas le cas du Covid-19. L’Organisation mondiale de la santé affirme également, au regard de ses bases de données, que les moustiques ne peuvent pas être vecteurs du Covid-19.

Que se passe-t-il si un malade du Covid-19 est piqué par un moustique ? Interrogé par France 3, l’Entente Interdépartementale pour la démoustication du littoral méditerranéen (EID), précise que le sang d’une personne infectée ne peut pas être une source de contagion. "En cas de piqûre de sang humain infecté, le moustique digèrera tranquillement ce virus (…) mais pour que le cycle fonctionne, il faut que le virus ait la faculté de résister à la digestion dans l’estomac du moustique, pour pouvoir ensuite infecter ses cellules, atteindre ses glandes salivaires et s’y répliquer. Ce n’est pas le cas pour le Covid-19". Si vous ne risquez rien ce qui concerne le coronavirus, il faut tout de même faire preuve de vigilance face au moustique tigre, car il vient de sortir de son hibernation. Comment le reconnaître ?

Obtenez gratuitement votre guide mutuelle senior 2020 pour réaliser des économies !

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.