Le maire de Mouscron, Alfred Gardenne, a été retrouvé égorgé lundi soir devant un cimetière belge. Un suspect a été arrêté.
©Getty (illustration)

Lundi soir, le procureur du Roi de Tournaimons, Christian Henry, a confirmé la découverte du corps inanimé du bourgmestre de Mouscron. Alfred Gardenne a été retrouvé devant le cimetière de Luingne, en Belgique. Agé de 71 ans, il avait pour habitude d’ouvrir et fermer le cimetière chaque jour, et ce, depuis une dizaine d’années. Selon les premiers éléments communiqués, il a été égorgé après s’être fait agresser, rapporte le site d’information belge, 7sur7.

Son corps a été retrouvé aux alentours de 20h30 par la police, suite à un appel téléphonique inconnu émis aux pompiers vers 19 heures. Son corps a été transféré dans la nuit au centre hospitalier de Mons pour être autopsié.

A lire aussiUn serial killer suspecté d’au moins 84 meurtres en Allemagne

L’agresseur a agi par vengeance

Un homme, âgé de 18 ans selon la télévision régionale, Notélé, s’est rendu à la police et a avoué les faits. Il aurait attendu sa victime à la sortie du cimetière pour se venger. En effet, son père avait été licencié de son poste au service de la population de la ville de Mouscron, en 2015, avant de mettre fin à ses jours. Les autorités ont dressé un périmètre de sécurité et la juge d’instruction de Mons, Mme Laloux, s’est chargée du dossier. Le Premier ministre belge a, quant à lui, exprimé son chagrin sur Twitter.

Obtenez gratuitement votre guide mutuelle senior 2020 pour réaliser des économies !

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.