Ecouter l'article :

Depuis l'instauration du confinement en France, le 17 mars 2020, les bidets sont pris d'assaut dans les magasins. En seulement un mois, les ventes ont augmenté de 191%.
Le bidet va-t-il faire son grand retour dans nos salles de bain ?Le bidet devient très convoité en France ©PixabayCreative Commons

Comment expliquer l’explosion de la demande des bidets dans les magasins ? Tout comme la levure de boulanger et les puzzles, ce meuble d’eau, longtemps considéré comme dépassé, a connu un regain de popularité avec une hausse des ventes de 191%, explique l’Obs. Cette augmentation soudaine ne vient pas de nulle part. Selon l’outil Glimpse, un site Internet qui observe les tendances des consommateurs, la pénurie de papier toilette observée un peu partout dans le monde avant le confinement peut expliquer l’achat massif de bidets.

En effet, ces derniers servent à se nettoyer les parties intimes, idéal lorsqu’il n’y a rien d’autre. "Les recherches et les ventes de bidet explosent alors que les gens regardent des étagères vides dans l’allée du papier toilette et réfléchissent sérieusement aux alternatives", observe le site.

Moins délaissé dans d’autres pays

Contrairement à d’autres pays comme l’Argentine, l’Italie, ou le Portugal, le bidet était jusque-là boudé en France. Aujourd’hui, il n’y en aurait plus que dans 42% des foyers français contre 100% il y a vingt ans. Le constat est similaire pour les Etats-Unis, qui avaient également délaissé le meuble d’eau, jusqu’à ce que ce dernier devienne une nécessité.

Si rien n’a été prouvé, l’utilisation du bidet serait plus hygiénique en comparaison à celle du papier toilette. Il serait également plus économique et écologique, l’économie survenant principalement sur nos ressources en eau.

Le bidet plus économique au vu de la situation actuelle

En effet, le papier toilette en demanderait davantage que l’utilisation du bidet. Ce dernier est d’autant plus convoité qu’auparavant, du fait que les ménages restent toute la journée à leur domicile.

Les familles ont donc besoin de plus de papier hygiénique, lorsque, auparavant, elles pouvaient se servir des toilettes au travail. Dans ce cas-là, le bidet devient bien plus économique sur tous les points.

Faites une action inoubliable : en savoir plus sur le leg Unicef

Vidéo : Toilettes : 3 mauvaises habitudes

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.