"Elle savait qu'on avait connaissance de ces testaments". Pourtant, elle n'a pas "fait le moindre pas vers Laura et David". Invité ce dimanche 12 mai sur le plateau de BFM TV, Hervé Témine, avocat de Laura Smet, regrette l'attitude de Laeticia Hallyday en direction des deux premiers enfants de Johnny.

Après plus d’un an de conflit, la bataille judicaire et médiatique continue. A l’approche de la décision capitale du 28 mai prochain sur l'héritage de Johnny Hallyday, l’avocat de Laura Smet fustige la veuve du chanteur. Invité sur le plateau de BFMTV ce dimanche 12 mai, Hervé Termine lui reproche en effet sa froideur face à la souffrance de Laura et David. Selon lui, Laeticia Hallyday n’a pas pris en considération la violence de la découverte du testament du chanteur et la douleur que celle-ci a provoqué chez les aînés apprenant être déshérités.

"Laeticia Hallyday savait qu'on avait connaissance de ces testaments. Elle le savait", a indiqué l'avocat sur BFMTV.
"Elle n'a pas pris le moindre contact avec nous, elle n'a pas fait le moindre pas vers Laura et David. Pas le moindre. Alors peut-être ne l'a-t-elle pas mesuré, mais il me semble qu'elle aurait dû mesurer que c'est extrêmement violent", déplore Hervé Temime.

Laetitia Hallyday n’aurait pas joué franc jeu

Contrairement à ce que la mère de Jade et Joy aurait laissé penser, aucune tentative de règlement à l’amiable n’a été établie. Invitée en octobre dernier sur le plateau de TF1, Laeticia Hallyday avait pourtant assuré vouloir trouver un terrain d’entente.

Or, cela aurait été rendue impossible par le comportement de ses beaux enfants. "On aurait pu en parler autour d’une table", avait-elle regretté.

D’après Hervé Temime, la veuve du Taulier n’a pas été honnête. Il tient néanmoins à souligner qu’il entend ses arguments.

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la matinale de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.