La pochette et le nom de l'album posthume de Johnny Hallyday ont été dévoilés. "Mon pays c'est l'amour" est attendu pour le 19 octobre. Une date très spéciale pour Laura Smet…
Crédit : Warner MusicCapture Twitter
Sommaire

Les détails troublants du nouvel album de Johnny : une date de sortie étonnante

Ce jeudi, la pochette et les titres de l'album posthume de Johnny ont été rendus public. Intitulé "Mon pays c'est l'amour", le 51e opus du rockeur est attendu pour le 19 octobre, une date moins anodine qu'il n'y paraît...

En effet, le 19 octobre nous fêterons la Sainte… Laura ! Provocation ou coïncidence ? Laeticia Hallyday, nommée directrice artistique à la mort de son mari, aurait-elle choisi cette date pour faire un pied de nez à sa belle-fille ? Est-ce une manière pour Laeticia de montrer à ses beaux-enfants qu’elle souhaite renouer avec eux ?

Quoiqu’il en soit, la promotion de ce dernier opus commence déjà à faire naître de nouvelles tensions au sein du clan Hallyday. En effet, bien que les enfants du rockeur n’aient aucun droit de regard sur le travail de leur père, Laura Smet aurait fait savoir son mécontentement après que la Warner ait dévoilé la pochette et les titres de l’album.

A lire aussi : VIDEO Johnny Hallyday : pourquoi était-il si critiqué et complexé ?

Les détails troublants du nouvel album de Johnny : un nom perturbant et 10 titres inédits

D’après Franceinfo qui a été contacté ce jeudi par des proches de la fille du Taulier, Laura Smet désapprouverait le nom de l’album, "Mon pays, c’est l’amour". Pour elle, Johnny Hallyday avait choisi comme nom "Made in rock’n’roll".  E lle dénoncerait "une trahison artistique complète", indique la chaîne d’info.

L’ultime album de l’idole des jeunes contient dix titres dont "Made in rock'n'roll", "Mon pays, c'est l'amour", "L'Amérique de William", "4m2", "Back in L.A", "J'en parlerai au diable", "Pardonne-moi", "Je ne suis qu'un homme", "Tomber encore" et "Un enfant du siècle". Sa sortie était initialement prévue pour le 15 juin, date anniversaire de Johnny Hallyday mais les déboires judiciaires ont eu raison de ce premier choix, rappelle VSD.

Pour la photo de la pochette, la veuve du rockeur a fait le choix de la sobriété : photo en noir et blanc. Une sélection qui suscite pourtant quelques questions car, comme le souligne  Gala, ce clich é signé Dimitri Coste ressemble étrangement à la pochette du disque "L'attente" sorti en 2012. Selon toute vraisemblance, les deux photos ont été prises pendant la même séance photo.

Les détails troublants du nouvel album de Johnny : des messages différents

"Cet album est un message d'amour à Laeticia", précise Jean-Claude Camus, ancien producteur de l’artiste à RTL. "C'est une bombe. Il va tout balayer. Il est plein de messages."Enregistré entre mars et septembre 2017 à Los Angeles, "Mon pays c’est l’amour serait le disque "le plus personnel" de Johnny, d’après Maxime Nucci alias Yodelice. "L’album de sa vie", ajoute celui qui a travaillé à la réalisation de ce dernier opus.

Du côté de Laura Smet, toujours selon ses prochés cités par Franceinfo, il s'agit au contraire d'un album sombre et la direction artistique ne correspond pas à ce qu'était Johnny Hallyday.

Outre cet album, les aînés de Johnny Hallyday et Laeticia Hallyday se retrouveront au tribunal le 22 novembre dans le cadre de l'affaire de l'héritage contesté du rockeur. 

Vidéo : Laeticia Hallyday révèle comment Brigitte Macron est devenue son amie

Téléchargez votre guide mutuelle (gratuit) !

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.