En début de semaine dernière, un homme a été aperçu déguisé en chien dans une rue de Tolède. Il se promenait à quatre pattes afin de se faire passer pour l'animal...
Espagne : un homme se déguise en chien pour sortir de chez lui IllustrationAFP

Certains sont prêts à tout pour sortir se balader, et ce, quitte à aller à l’encontre des règles. C’est le cas d’un Espagnol qui, pour braver les mesures de confinement, s’est déguisé en chien afin de pouvoir quitter son logement dès qu’il le souhaite, explique Cnews. La supercherie n’a pas fonctionné très longtemps. Une photo de “l’homme-canidé” circule désormais sur les réseaux sociaux, et plus particulièrement, Twitter.

Si le cliché en fait rire certains, d’autres se sont indignés du comportement irresponsable de l’individu. En effet, la population ibérique est soumise à des règles sanitaires très strictes pour limiter la propagation du coronavirus Covid-19. Les Espagnols doivent notamment adopter les mêmes gestes barrières que nous. Le confinement fait aussi partie de ces obligations à respecter pour endiguer la menace grandissante du virus.

Un comportement fortement décrié

Entre diverses grossièretés et menaces de mort, les termes des internautes ont été variés pour qualifier l’acte de l’individu. La colère des citoyens ne s’est pas arrêtée à de simples insultes. Selon le média espagnol Todo Noticias, les autorités de la ville de Tolède auraient reçu des avertissements de plusieurs personnes pour dénoncer la conduite imprudente et irresponsable de l’homme.

Pour rappel, au dimanche 29 mars, le pays comptabilisait 6 528 morts depuis l’apparition du virus sur le territoire. Un bilan qui ne cesse d'augmenter de jour en jour. En l’espace de 24 heures, 838 personnes sont décédées, ce qui représente une augmentation de 15% par rapport à la veille.

Vidéo : Coronavirus : voici la recette pour faire son gel hydroalcoolique soi-même

Faites une action inoubliable : en savoir plus sur le leg Unicef

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.