Alors qu'elle se promenait de nuit dans la rue avec sa soeur, une femme s'est fait agressée par un homme. Il a lâché ses chiens contre elle. 
(Illustration)Istock

Elle refuse ses avances, il ordonne à son chien de l’attaquer

Dans la nuit du lundi au mardi 24 avril, une femme a été hospitalisée après avoir été mordue par chien et frappée au visage. La jeune femme ayant refusé ses avances, il n’a pas apprécié et lâché son animal sur elle.

L’incident a eu lieu au 1 rue René Fernandat, dans le quartier Teisseire, à Grenoble. Selon les informations de France 3 Régions Auvergne-Rhône-Alpes, deux sœurs âgées de 25 et 27 ans, se promenant sur la voie publique, se sont fait accoster par un groupe de quatre hommes aux alentours de 2 heures du matin. Ils se sont montrés très insistants et entreprenants.

A lire aussi : L’escroc palpeur de seins enfin identifié

L’une des femmes aurait, selon le média, refusé les avances de l’un d’entre eux. Hargneux d’avoir été rejeté, il l’aurait violemment frappé au visage et aurait lâché son berger malinois sur elle. La jeune femme a été férocement mordue à la cuisse et au mollet et ce, à plusieurs reprises, relate France Soir.

Elle refuse ses avances, il prend la fuite

Suite à ce déchaînement de violence, les agresseurs ont finalement fait le choix de battre en retraite, réalisant probablement les conséquences de leurs actes. La sœur de la victime a ainsi pu prévenir les secours et les sapeurs-pompiers n’ont pas tardé à prendre la jeune femme en charge.

Transportée au CHU de Grenoble, elle a été soignée pour morsures aux jambes, et fracture du nez. Une enquête a été ouverte et a été confiée à la gendarmerie grenobloise afin de déterminer les circonstances exactes de l’agression et identifier les suspects.

Pour l’heure, les quatre délinquants sont toujours recherchés par les autorités locales.

En vidéo - Accusation de viol : la riposte du comédien Philippe Caubère

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour : 

Vidéo : Un avion fait un amerrissage d'urgence sur une plage