Organise-t-on un événement clandestin en recevant des amis pour le dîner ? Planet fait le point sur les rassemblements privés.
Dîner clandestin : quelle est la différence avec une soirée privée entre amis ?IllustrationIstock

Une nouvelle polémique dont se serait bien passé le gouvernement. Tout a commencé par un reportage diffusé sur M6 le vendredi 2 avril, dans lequel différentes personnes racontent leur participation à un ou plusieurs dîners clandestins. Parmi elles, un homme présenté comme un "collectionneur" et qui sera par la suite identifié comme Pierre-Jean Chalençon.

Dîners clandestins : la même chose qu'un repas privé ?

Il affirme alors avoir "dîné cette semaine dans deux ou trois restaurants qui sont soi-disant des restos clandestins, avec un certain nombre de ministres". Cette petite phrase a mis le feu aux poudres sur les réseaux sociaux, mais a aussi entraîné l’ouverture d’une enquête pénale pour "mise en danger d’autrui" et "travail dissimulé". Si Pierre-Jean Chalençon explique depuis qu’il s’agissait d’"un énorme poisson d’avril", le mal est fait.

Interrogé par M6, le collectionneur affirme "qu’on est encore en démocratie et qu’on peut faire ce qu’on veut" lorsqu’on est chez soi. Dans ce cas précis, s’agit-il d’un dîner privé entre amis, comme continuent à le faire de nombreux Français ? Est-ce réellement un dîner clandestin ? Pour répondre à cette question, franceinfo rappelle que la jauge de six personnes dans un lieu privée n’est qu’une recommandation du gouvernement. Les forces de l’ordre ne peuvent pas intervenir chez vous, contrairement à ce qu’il se fait en extérieur.

La différence se trouve donc ailleurs. La limite entre soirée privée et événement clandestin est en effet très fine et peut être facilement dépassée… Risquez-vous quelque chose en recevant vos proches à dîner ? On fait le point.

Profitez d'un mois offert et accéder à des milliers de livres en ligne, jeux en ligne et cours en ligne !

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.