Avant son arrivée en Russie pour le mondial de football, Didier Deschamps a dû surmonter une lourde épreuve personnelle. Le sélectionneur des Bleus s'est confié sur cet événement.
AFP

Didier Deschamps : "ça arrive à d’autres familles"

Alors que l’équipe de France de football va effectuer, ce jeudi soir, son premier match depuis son sacre mondial le 15 juillet dernier, Didier Deschamps a multiplié les interviews. Le sélectionneur des Bleus, qui a permis de ramener la deuxième Coupe de monde, était l’invité de Marc-Olivier Fogiel dans RTL Soir.

Au micro de l’animateur, Didier Deschamps est revenu sur un drame personnel qui l’a touché juste avant le début de la compétition. Une confidence révélée après que Marc-Olivier Fogiel a évoqué le décès de son frère, survenu en 1987, dans un accident d’avion. L’ancien capitaine de l’équipe de France de 1998 a alors expliqué avoir abordé les dernières grandes compétitions en deuil.

"Avant l’Euro, j’ai perdu mon beau-frère et avant la Coupe du monde, j’ai perdu ma belle-maman, a confié l’homme de 49 ans au micro de RTL. Une révélation que le sélectionneur a tout de suite tempéré : "Évidemment, c’est des événements très douloureux. Mais ça arrive à d’autres familles".

A lire aussi : Pubs, salaires hallucinants… L’incroyable business des Bleus

Didier Deschamps : "la vie est parfois injuste"

Si Didier Deschamps relativise ces épreuves, pour autant, le décès de sa belle-mère s’inscrit dans un contexte particulier. Avant de mourir, celle-ci lui avait dit : "Je vais te voir champion du monde et je vais partir". "La vie a fait qu’elle est partie avant", s'est désolé l’entraîneur de l’équipe de France.

Le double champion du monde, en tant que joueur et en tant que sélectionneur, admet que "la vie est parfois injuste" mais que ces malheurs personnels lui ont procuré "une force supplémentaire". Une force qu’il a su transformer en réussite sportive à chaque fois, malgré la défaite en finale de l’Euro 2016.

Des moments heureux qu’il vit avec ses proches. "Quand on a le bonheur de connaître le succès, c’est pour partager aussi. Et c’est pour ça que j’ai voulu absolument que ma femme et mon fils soient sur la pelouse", raconte Didier Deschamps évoquant le soir de la victoire face à la Croatie.

Ce jeudi soir a lieu, à 20h35, le premier match de l’équipe de France avec la deuxième étoile sur le maillot des joueurs. Didier Deschamps pourra partager un moment de joie de plus en famille, si les Bleus remportent la rencontre face à l'Allemagne.

Téléchargez votre guide mutuelle (gratuit) !

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.