Fidèle ami de Johnny Hallyday, Jean-Claude Camus est intervenu publiquement pour prendre la défense de son épouse Laeticia et aussi, rétablir la vérité sur les derniers instants du rockeur. 


La bataille fait rage au sein du clan Hallyday. Et Laeticia vient récemment de recevoir un nouveau soutien de taille : celui de Jean-Claude Camus. Ancien producteur du rockeur et ami proche, il est en effet intervenu plusieurs fois à la télévision ces derniers jours pour prendre le parti de la veuve et rétablir la vérité sur des rumeurs qui circulent.

"On n’imposait rien à Johnny dans la vie, rien", a-t-il martelé d’emblée, dimanche au micro de RTL-TVI, une chaîne belgo-luxembourgeoise. Ecartant toute manipulation de la part de Laeticia Hallyday pour que la star déshérite ses deux aînés, il a également raconté un échange qu’il a eu il y a quelques années avec son ami. "Bien des années avant qu'il ne disparaisse, quand j'étais encore en charge de sa carrière, un jour je lui ai posé la question et je lui ai dit: ‘Johnny, tu ne crois pas que ce serait bien de faire une fondation pour gérer ton héritage si un jour il t'arrive quelque chose?'", s’est-il souvenu. Réponse du Taulier : "Je ne veux pas de fondation, ce sera Laeticia".

Publicité
Publicité

A lire aussi –Johnny Hallyday : ce curieux virement qu’il a fait à Laeticia trois jours avant de mourir

"Ce n’est pas laeticia !"

Et alors que le bruit court depuis plusieurs semaines que Laeticia aurait barré la route à Laura Smet lorsque celle-ci a voulu rendre visite à son père quelques jours avant sa mort, Jean-Claude Camus a également démenti, lundi soir sur BFM TV. "Je suis au courant de la dernière fois où elle a été empêchée de le voir. C’était le samedi et Johnny est parti le mardi, a-t-il déclaré. (…) La veille Laura avait envoyé un texto à son père en lui disant qu’elle voulait venir le voir. Il aurait répondu : ‘non pas demain, la semaine prochaine’". Mais la jeune femme serait quand même venue. Aussi, Johnny, qui était "très très mal", aurait demandé à Laeticia de faire le nécessaire pour que sa fille ne le voit pas. Ce qu’elle aurait refusé de faire. Le rockeur aurait ensuite demandé à son infirmière de le faire en assénant un ”je ne veux voir personne”. "Ce n’est pas Laeticia!", assure ainsi Jean-Claud Camus à propos de la personne qui a empêché Laura Smet de voir son père.