À ce jour, vingt départements sont sous la surveillance du gouvernement. La liste risque-t-elle de s'allonger lors de la conférence de presse de l'exécutif ce jeudi 4 mars ? Le point sur les départements où la situation s'est dégradée cette semaine.
Covid-19 : quels sont les départements où la situation s'est dégradée cette semaine ?

Le sort des départements sous surveillance sera annoncé jeudi 4 mars, lors de la conférence de presse hebdomadaire du gouvernement. En effet, l'exécutif garde à l'oeil vingt départements, où la situation sanitaire est particulièrement inquiétante. Circulation des variants, évolution du taux d'incidence, occupation des services de réanimation... Nombreux sont les indicateurs pris en compte. Pour l'heure, voici la liste des départements qui sont donc surveillés par l'exécutif : 

  • Alpes-Maritimes
  • Bouches-du-Rhône
  • Drôme
  • Eure-et-Loir
  • Meurthe-et-Moselle
  • Moselle
  • Nord
  • Oise
  • Pas-de-Calais
  • Rhône
  • Paris
  • Seine-et-Marne
  • Yvelines
  • Somme
  • Var
  • Essonne
  • Hauts-de-Seine
  • Seine-Saint-Denis
  • Val-de-Marne
  • Val-d’Oise

Toutefois, cette liste est susceptible d'être allongée selon l'évolution de l'épidémie dans l'Hexagone. 

Covid-19 : quels sont les départements où le taux d'incidence a augmenté cette semaine ?

Dans notre diaporama, découvrez les départements où la situation sanitaire s'est largement dégradée cette dernière semaine. Face à une telle dégradation, les départements en question pourraient également passer sous la surveillance de l'exécutif.

Pour effectuer cette sélection, Planet s'est basé sur les données du site  Covid Tracker  qui fait état de la circulation du Covid-19 en France. Le site en question recense l'évolution du nombre de cas sur les sept derniers jours, par rapport à la semaine précédente. Ainsi, nous avons regroupé les départements où le taux d'incidence a augmenté d'au moins 20% sur les sept derniers jours. 

Venez vous divertir autrement sur Hedony : Livres, jeux en ligne, cours en ligne et bien plus encore ! Profitez de 30J d'essaie gratuit

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.