L'épidémie repart à la hausse dans une majorité de l'Hexagone. Si les chiffres sont toujours bas, ce frémissement commence à inquiéter au gouvernement. Dans certains territoires, de plus en plus de malades du Covid occupent des lits en réanimation.
Covid : les départements sur la liste écarlate du gouvernement

Frémissement ou dernière alerte avant une cinquième vague ? L'épidémie de coronavirus Covid-19 repart légèrement à la hausse dans une majorité de départements de l'Hexagone. Le seuil d'alerte, fixé à 50 cas pour 100 000 habitants, est désormais dépassé dans 46 départements et le taux d'incidence est en hausse de plus de 40% dans une vingtaine d'entre eux. Ailleurs, si la hausse est moins spectaculaire, elle est tout de même notable

Covid-19 : un hiver "relativement serein ?"

Seuls quelques départements échappent pour l'instant à cette hausse soudaine du nombre de cas. Cela ne signifie pas pour autant qu'ils sont épargnés par le virus, car certains ont vu leur taux d'occupation dans les services de réanimation augmenter ces 7 derniers jours. Pour l'heure, le gouvernement n'est pas inquiet, mais se montre vigilant, alors que la levée du pass sanitaire est sur la table pour le 15 novembre prochain.

Lors d'une conférence de presse donnée à l'issue du Conseil des ministres du mercredi 27 octobre, Gabriel Attal a expliqué qu'un "meilleur contrôle" de l'épidémie était rendu possible grâce au taux de vaccination du pays. Il s'attend à un "hiver relativement serein", malgré le fait que le "taux de reproduction du virus, c'est à dire le nombre de personnes qu'une personne contaminée contamine à son tour, [soit] à nouveau au-dessus de un". La hausse est de 16% sur une semaine. 

A l'hôpital, "le nombre de personnes hospitalisées et de personnes en réanimation est désormais stable, il ne diminue pas" et "le nombre d'admissions progresse à nouveau", a ajouté Gabriel Attal devant la presse. S'il se montre optimiste grâce à la couverture vaccinale, les scientifiques appellent à maintenir les gestes barrière cet hiver, notamment le port du masque. Dans certains départements, le taux d'occupation dans les services de réanimation est de nouveau à la hausse en ce qui concerne les malades du Covid-19. Découvrez lesquels dans le diaporama ci-dessus.

Les Alpes-de-Haute-Provence

1/24
Les Alpes-de-Haute-Provence

Evolution des lits de réanimation occupés par des patients Covid en 7 jours : +50%

Taux d'occupation des lits de réanimation : 50%

L'Indre-et-Loire

2/24
L'Indre-et-Loire

Evolution des lits de réanimation occupés par des patients Covid en 7 jours : +100%

Taux d'occupation des lits de réanimation : 10%

La Corse-du-Sud

3/24
La Corse-du-Sud

Evolution des lits de réanimation occupés par des patients Covid en 7 jours : +100%

Taux d'occupation des lits de réanimation : 20%

Le Finistère

4/24
Le Finistère

Evolution des lits de réanimation occupés par des patients Covid en 7 jours : +150%

Taux d'occupation des lits de réanimation : 8%

Retrouvez vos produits et commandez en ligne ! High-Tech, Cuisine & Maison et Bien-être, retrouvez nos offres !

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.