Covid-19 : des règles "allégées" pour les personnes vaccinéesIllustrationIstock
Si les personnes vaccinées ne peuvent pas échapper au couvre-feu ni aux restrictions de circulation, elles peuvent déroger à certains gestes barrières... Dans certains cas. Découvrez les dernières recommandations du Haut Conseil de la santé publique.
Sommaire

Plus de 14 millions doses de vaccin ont été injectées depuis le début de la campagne de vaccination.  Selon les données de Covid Tracker, il y a actuellement plus de cinq millions de Françaises et Français qui ont reçu leurs deux doses de vaccin et sont donc immunisés au maximum contre le coronavirus. Cela représente environ 8% de la population. Au fil de la campagne de vaccination, de plus en plus de personnes sont éligibles. Voici la liste, selon le site Ameli

  • Les personnes majeures atteintes d'une pathologie à très haut risque
  • Les personnes en situationde handicap hébergées en maisons d'accueil spécialisées ou foyers d'accueil médicalisés
  • Les personnes de 50 ans et plus souffrant d'une comorbidité ou plus
  • Les personnes de 55 ans et plus
  • Les personnes de 60 ans et plus vivant enétablissements d’hébergement pour personnes âgées dépendantes (Ehpad), unités de soins de longue durée (USLD), résidences autonomie, résidences services et autres lieux de vie spécialisés ou foyers de travailleurs migrants (FTM)
  • Les femmes enceintes, à partir du deuxième trimestre de grossesse

Covid-19 : les personnes vaccinées doivent continuer à respecter les gestes barrières

Si l'instauration d'un certificat sanitaire devrait facilier le voyage aux personnes vaccinées, les gestes barrières doivent toujours être rigoureusement respectées. Selon Ouest France, un rapport du Haut Conseil de la santé publique (HCSP) estime impossible "d’évaluer le risque pour les personnes ayant bénéficié d’un schéma vaccinal complet de contaminer d’autres personnes". Pour cette raison, il faut rester méfiant et continuer à appliquer les mesures de sécurité. Toutefois, les personnes vaccinées peuvent faire entorse à la règle dans certains cas...

Covid-19 : quand les personnes vaccinées peuvent-elles déroger aux gestes barrières ?

D'après le quotidien régional, "il sera possible de tomber le masque si les membres réunis ont tous reçu leurs doses de vaccin". En revanche, l'aération, la limite de six personnes ou encore la distanciation physique restent recommandées. En outre, le HCSP estime que le port du masque doit toujours être respecté si une des personnes présentes est soumis à un facteur de risque de formes graves.

De son côté, plus tôt en avril, le Centre européen de prévention et de contrôle des maladies (ECDC) indiquait que "le port du masque et la distanciation physique pouvaient être assouplis entre personnes vaccinées, y compris les personnes âgées". En revanche, les deux organismes s'accordent sur un point : quand une personne vaccinée se trouve avec une personne qui n'est pas encore vaccinée, elle doit continuer à porter son masque. 

Quand pourra-t-on finalement arrêter de porter un masque et de respecter rigoureusement la distanciation physique ? Voici l'horizon donné par le HCSP...

Covid-19 : quand pourra-t-on dire adieu aux gestes barrières ?

Le HCSP espère une "reprise progressive d’une vie sociale et économique dans la seconde partie de l’année 2021", qui sera rendue possible seulement avec une intensification de la campagne vaccinale. Pour rappel, le président de la République a promis que tous les adultes volontaires seront vaccinés "d'ici la fin de l'été". Pour ce faire, la campagne de vaccination sera ouverte à toutes les personnes de plus de 18 ans à compter de mi-juin, selon les dernières déclarations d'Emmanuel Macron.