Le Premier ministre Jean Castex a annoncé la tenue d'un nouveau Conseil de défense sanitaire lundi 6 décembre. Selon le locataire de Matignon, ce sera le moment de "voir s'il y a lieu de prendre des mesures supplémentaires" dans la lutte contre la cinquième vague du Covid-19.
Conseil de défense : à quoi faut-il s'attendre lundi 6 décembre ?AFP
Sommaire

Une nouvelle échéance. Face à la flambée continue des cas de Covid-19 en France, le gouvernement a fixé un énième point d’étape au lundi 6 décembre avec la tenue d’un Conseil de défense sanitaire autour d’Emmanuel Macron. Le Premier ministre Jean Castex s’est chargé de l’annonce lors d’une visite à Angoulême (Charente) jeudi 2 décembre. L’objectif de ce nouveau rendez-vous a-t-il expliqué, cité par franceinfo, est de "voir s’il y a lieu de prendre des mesures supplémentaires" dans la lutte contre la cinquième vague du coronavirus. Si plusieurs cas du variant Omicron ont été détectés dans l’Hexagone ces derniers jours, c’est surtout la circulation du variant Delta qui inquiète le gouvernement, car elle est favorisée par la chute des températures et les rassemblements plus nombreux en intérieur.

Conseil de défense : une cinquième vague "particulièrement forte"

Le locataire de Matignon a lui-même reconnu que cette cinquième vague était "particulièrement forte" et que "la situation [était] préoccupante", avec une "progression de 60% des cas constatés en une semaine". Présent aux côtés de Jean Castex, le ministre de la Santé Olivier Véran a rappelé que le gouvernement restait "extrêmement vigilant", alors que les hôpitaux commencent à être sous tension eux aussi.

Comme le rappelle franceinfo, l’institut Pasteur prévoit que 3 000 malades du Covid pourraient être hospitalisés dans des services de réanimation au milieu du mois de décembre, alors qu’ils sont 2 000 actuellement. "Nous ne laisserons pas la pression monter trop haut", a d’ores et déjà prévenu le ministre de la Santé. Alors que les soignants sont épuisés par plus d’un an et demi de lutte contre le virus, les restrictions décidées jusqu’à présent vont-elles suffire ? Faut-il s’attendre à un nouveau tour de vis, pouvant aller jusqu’à des restrictions de déplacement ? Le point sur ce que l’on sait.

Comparez et économisez sur votre mutuelle santé !

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.