L'année dernière, les fêtes de fin d'année se sont déroulées sur fond de pandémie de Covid-19. Couvre-feu, nombre limité d'invités, restaurants fermés... Doit-on s'attendre à des restrictions similaires cette année ? Découvrez les prévisions du professeur Jacques Izopet, chef de la virologie au centre hospitalier universitaire (CHU) de Toulouse.
Cinquième vague : à quoi faut-il s'attendre pour Noël et le Nouvel an ?IllustrationIstock
Sommaire

Les cadeaux au pied du sapin, les guirlandes accrochées un peu partout, les petits biscuits en pain d'épice... L'heure de commencer les préparatifs pour les fêtes de fin d'année a sonné, et cela commence à se faire ressentir aux quatre coins de votre maison. Depuis deux ans déjà, Noël a toutefois un drôle de goût : fin 2019, la pandémie mondiale de Covid-19 apparaissait et bouleversait irréversiblement nos vies. Cette année, le mois de décembre débute sur fond de cinquième vague épidémique et arrivée d'un variant inquiétant, découvert en Afrique du Sud : Omicron. Dans les colonnes d'actu.fr, le professeur Jacques Izopet, chef de la virologie au centre hospitalier universitaire (CHU) de Toulouse, donne ses prévisions quant aux semaines à venir. 

Pour l'heure, aucune restriction de déplacement n'est imposée : on a recours au pass sanitaire, on porte le masque en intérieur... Mais nous avons le droit de nous déplacer librement sans motif particulier, de jour comme de nuit. "Il n’y a pas d’anxiété particulière à appréhender ces fêtes", estime le spécialiste. Selon lui, trois armes nous protègent d'une détérioration trop importante de la situation sanitaire : le vaccin, les mesures barrières, et la détection des cas contacts pour les isoler et éviter toute transmission.

Covid-19 : un Noël "radicalement différent" de celui de l'année dernière

"C'est radicalement différent par rapport à la situation de l’an dernier", affirme le virologue, qui souligne l'importance de se remémorer "l’efficacité remarquable des vaccins contre la prévention des formes sévères du Covid". Attention toutefois : si nous abordons les fêtes avec plus de sérénité que l'année passée, il ne faudra pas se reposer sur la seule efficacité du vaccin...

Comparez et économisez sur votre mutuelle santé !

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.