La cinquième vague du Covid déferle à une vitesse fulgurante dans l'Hexagone. Alors que les contaminations sont au plus haut, quels sont les derniers indicateurs dans votre région ? On fait le point.
Cinquième vague : à quelle vitesse le Covid-19 se diffuse-t-il chez vous ?

Delta est l’invité surprise de Noël. Présent dans l’Hexagone depuis cet été, ce variant beaucoup plus contagieux que la souche originelle du Covid-19 a fait son grand retour au début de l’automne, avec la baisse des températures. Le froid, les rassemblements en intérieur et peut-être aussi le recul des gestes barrières ont favorisé son expansion ces trois dernières semaines.

Covid-19 : plus aucun département sous le seuil d'alerte

Le pays connaît de nouveau de très forts taux de contamination, avec un taux d’incidence de 430,6 pour 100 000 habitants, selon les derniers chiffres de Santé Publique France. Au 6 décembre, tous les départements sont désormais au-dessus du seuil d’alerte renforcée, fixé à 150 cas pour 100 000 habitants. Ils ne sont qu’une poignée à être encore sous les 250 et donc le niveau d’alerte maximale. Tous les autres, soit plus de 80, ont un taux d’incidence au-dessus de ce seuil. Par endroit, l’indicateur dépasse même les 600 pour 100 000 habitants.

Malgré ces niveaux inquiétants de contamination, et la hausse des admissions à l’hôpital, le gouvernement n’a pas voulu trop resserrer la vis des Français cette semaine. Le Conseil de défense sanitaire qui s’est tenu lundi 6 décembre a débouché sur de nouvelles annonces, faites directement par le Premier ministre Jean Castex et le ministre de la Santé Olivier Véran. Les discothèques seront les seuls établissements à fermer leurs portes à compter du vendredi 10 décembre, mais bars et restaurants resteront ouverts, avec un protocole inchangé. Le gouvernement mise toujours sur la vaccination, cherchant à convaincre les derniers récalcitrants. Cela suffira-t-il ?

Trois semaines avant le Réveillon du 24 décembre, le Covid-19 circule activement partout, mais dans certaines régions plus rapidement que dans d’autres. Découvrez, dans le diaporama ci-dessous, les derniers indicateurs dans votre région. Lorsque le taux de reproduction est au-dessus de 1, cela signifie qu’une personne positive en contamine plus d’une autre et donc que le virus circule de nouveau.

L'Auvergne-Rhône-Alpes

1/18
L'Auvergne-Rhône-Alpes

Taux d'incidence pour 100 000 habitants : 576

Taux de reproduction du virus : 1,7

Taux de positivité des tests : 7,7%

La Bretagne

2/18
La Bretagne

Taux d'incidence pour 100 000 habitants : 286

Taux de reproduction du virus : 1,5

Taux de positivité des tests : 5,1%

Les Hauts-de-France

3/18
Les Hauts-de-France

Taux d'incidence pour 100 000 habitants : 399

Taux de reproduction du virus : 1,6

Taux de positivité des tests : 5,7%

La Bourgogne-Franche-Comté

4/18
La Bourgogne-Franche-Comté

Taux d'incidence pour 100 000 habitants : 464

Taux de reproduction du virus : 1,7

Taux de positivité des tests : 7,1%

Comparez et économisez sur votre mutuelle santé !

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.