Carlos Ghosn est mis en examen depuis le 10 décembre au Japon pour non-déclaration de revenus. Depuis, le patron de Renault, placé en détention, ne peut pas vraiment compter sur le soutien de son ex-femme.
AFP

Mise en examen de Carlos Ghosn : le message assassin de son ex-femme

Carlos Ghosn est aux mains des autorités japonaises depuis la fin du mois de novembre 2018. Le PDG de Renault-Nissan, placé en détention, est soupçonné de ne pas avoir déclaré certains revenus au fisc nippon, mais également d’abus de biens sociaux et de malversation financière. Il a été mis en examen le 10 décembre dernier.

Marié depuis deux ans à Carole Nahas, Carlos Ghosn ne peut pas vraiment compter sur la mère de ses quatre enfants, son ex-épouse  Rita Kordahi, explique Le Point. Cette dernière a publié un texte au vitriol sur les réseaux sociaux qui, s’il ne le cite jamais nommément, semble directement adressé à son ex-mari. 

Publicité

"Tous les narcissiques sont des hypocrites. Ils prétendent avoir une morale et des valeurs, mais ils n'en ont aucune en réalité. Derrière les portes fermées, ils mentent, ils insultent, ils critiquent, ils manquent de respect, ils abusent. Ils peuvent dire et faire ce qu'ils veulent, mais ne supportent pas qu'on les critique. Ils ont tout un tas de règles pour les autres, mais ne respectent eux-mêmes aucune des règles qu'ils édictent et ne mettent en pratique rien de ce qu'ils prêchent", a-t-elle posté juste après la mise en examen de Carlos Ghosn.

Publicité

Après son arrestation, elle avait déjà déclaré à l'hebdomadaire japonais Shukan Bunshun : "Il a toujours cherché à dissimuler sa fortune et n'a jamais fait preuve d'équité en la matière".

Mise en examen de Carlos Ghosn : déjà un divorce douloureux

Carlos Ghosn et celle qui fut Rita Ghosn pendant près de 30 ans ont divorcé en 2016. Leur histoire s’était nouée au début des années 1980 à Lyon. Le futur homme d’affaire libano-brésilo-français sortait de polytechnique, la jeune libanaise y menait des études de médecine grâce à une bourse. Selon La Revue du Liban, c’est d’ailleurs grâce à un club de bridge qu’ils se seraient rencontrés.

La suite : quatre enfants et une vie maritale suivant l’ascension professionnelle de Carlos Ghosn.

D’après Le JDD, après leur divorce Rita Kordahi a accusé son ex-époux de violences conjugales. Ce dernier aurait finalement obtenu 15 millions de dollars face à la justice libanaise pour atteinte à son honneur.

Carlos Ghosn s’est remarié au Grand Trianon de Versailles en 2016, en tenue d’époque. "Quand vous invitez des gens à une fête, ils disent je viendrai peut-être. Si vous les invitez à Versailles, vous êtes sûr qu'ils viendront", avait-il commenté l’année suivante.