Les tentatives de phishing continuent de se multiplier. L'UFC-Que Choisir a mis en garde contre une arnaque promettant une carte cadeau Decathlon d'une valeur de 1 000 euros.
Arnaque à la carte cadeau : attention à ce faux jeu-concours DecathlonIstock

Une nouvelle tentative de phishing a vu le jour sur les réseaux sociaux. Le "hameçonnage" est une technique frauduleuse qui consiste à "leurrer l’internaute pour l’inciter à communiquer des données personnelles et/ou bancaires en se faisant passer pour un tiers de confiance". Comme l’explique le gouvernement, cette escroquerie est de plus en plus répandue. La dernière en date : une fausse carte cadeau Decathlon d’une valeur de 1 000 euros.

Un faux jeu-concours pour l’anniversaire de la marque

L’escroquerie a été révélée le 24 septembre par l’association de consommateurs UFC-Que Choisir. Selon eux, l’arnaque prenait la forme d’un message, envoyé via Messenger, invitant le destinataire à participer à un jeu-concours pour célébrer le 50e anniversaire de Decathlon... Qui fête en réalité ses 45 ans cette année. A la clé : une chance de "gagner des cadeaux" et même "une carte cadeau d’une valeur de 1 000 euros". Pour participer, l’internaute doit alors renseigner ses informations, avant de partager cette "offre promotionnelle" auprès de vingt amis ou cinq groupes de contacts. Une manière de propager largement l’arnaque, selon l’UFC-Que Choisir, avant de soutirer des informations personnelles, généralement l’adresse ou les coordonnées bancaires.

Contacté par l’association, Decathlon a confié connaître une recrudescence de ces arnaques depuis le début de la crise sanitaire. "Nous surveillons les réseaux sociaux et Internet. Dès que nous détectons [une arnaque], nous agissons le plus rapidement possible pour la rendre inaccessible", a précisé la marque.

Comment détecter les tentatives de phishing ?

Pour détecter les arnaques de type phishing, l’UFC-Que Choisir rappelle de se méfier des "informations trop belles pour être vraies" et des annonces comportant des fautes d’orthographe ou de syntaxe et de vérifier les informations auprès du professionnel supposé vous écrire.

L’association rappelle également que si vous êtes vous-même victime de phishing, vous pouvez porter plainte et prévenir votre banque. N'hésitez pas à déclarer l’escroquerie sur les plateformes gouvernementales Cybermalveillance.gouv.fr et Pharos.

Venez vous divertir autrement sur Hedony : Livres, jeux en ligne, cours en ligne et bien plus encore ! Profitez de 30J d'essaie gratuit

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.