Le 27 août 2017, la petite Maëlys de Araujo disparaît d'un mariage où elle était présente, elle et ses parents. Invités sur le plateau de TF1, deux témoins présents à la célébration racontent la soirée où la fillette de huit ans a été enlevée.
Affaire Maëlys : des témoins racontent la soirée du mariageAFP

Pont-de-Beauvoisin, 27 août 2017. Maëlys de Araujo, 8 ans, est l'invitée d'un mariage dans une salle des fêtes iséroise. Dans la nuit, la petite fille se volatilise et devient au cœur des inquiétudes des convives. Quelques jours après cette terrible disparition, Nordahl Lelandais est mis en examen pour la séquestration et le meurtre de l'enfant. En février 2018, le criminel reconnaît avoir enlevé puis tué Maëlys, et conduit les enquêteurs sur le lieu où il a laissé la dépouille de la fillette. D'ores et déjà condamné à vingt ans de prison pour le meurtre d'Arthur Noyer, il sera jugé pour celui de la petite Maëlys à partir de fin janvier 2022. 

Le 20 octobre 2021, deux convives présents au mariage ont témoigné pour la première fois sur le plateau de TF1. Christian, ainsi que sa fille Maud, étaient deux amis du couple marié. Selon eux, rien ne laissait présager que cette soirée tournerait au drame : "C’était une très bonne ambiance. Il y avait à peu près 250 personnes, dont le maire de Pont-de-Beauvoisin (...) Ça commençait vraiment comme un mariage ordinaire". Les enfants, eux, étaient sous la responsabilité d'une nourrice dans un grand espace dédié. Les deux témoins, qui ne connaissaient pas Nordahl Lelandais au moment des faits, évoquent son comportement : "Je pense que je l’ai vu vers 1h30-2h, quand les gens commençaient à se lever de table. Je n’ai rien vu de suspect. Il parlait avec des gens mais il n’y a pas eu d’histoires ou de problèmes", détaillent-ils. 

"Il faisait nuit, on était tous avec nos téléphones et nos lampes torches"

Maud décrit les premières minutes où la disparition de la fillette a été constatée. "Le DJ a passé une première annonce. Il disait que l’on recherchait la petite Maëlys et demandait si quelqu’un savait où elle était (...) Il y a ensuite eu une deuxième, puis une troisième annonce. Le DJ a alors coupé la musique et expliqué que Maëlys demeurait introuvable, qu’il fallait aider à la retrouver", raconte-t-elle. Alors maman d'une enfant de six ans, l'invitée se met à participer aux recherches. Toilettes, rues voisines, salle annexe... Le moindre recoin du lieu de célébration est passé au peigne fin. "Il faisait nuit, on était tous avec nos téléphones et nos lampes torches", note-t-elle.

Au bout d'une heure, la disparition est signalée à la police. Une fois sur les lieux, les forces de l'ordre demandent aux invités de rester sur les lieux et de donner leur identité. La mariée reconnaît un à un les convives afin de s'assurer qu'il n'y a aucune personne inconnue qui ne se soit infiltré à la petite fête.  "Ensuite, on a ouvert nos coffres de voiture", poursuivent les témoins.À ce moment, Maud et Christian n'imaginent pas, ne serait-ce qu'une seconde, la gravité des faits. "On se disait ‘bon, elle s’est endormie dans un coin’ ou quelque chose comme ça", confient-ils. 

Comparez et économisez sur votre mutuelle santé !

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.