Ecouter l'article :

Nouvelle piste ? Le corps de la fille de 9 ans, disparue en Seine-et-Marne le 9 janvier 2003, pourrait se trouver "entre l'école et le domicile", selon les propos ambigus tenus par Michel Fourniret lors de sa dernière audition, le 27 novembre 2019.
Affaire Estelle Mouzin : de "nouvelles fouilles" demandées par l’avocat du père de la jeune disparueAFP

Où est Estelle ? Qu’a-t-il bien pu lui arriver ? Depuis sa disparition le 9 janvier 2003 en Seine-et-Marne, ces questions sont restées vaines. Mais la déclaration déstabilisante de Michel Fourniret pourrait lancer une nouvelle piste. Lors de sa dernière audition le 27 novembre 2019, le tueur des Ardennes a en effet tenu des propos ambigus.

"Dans l’impossibilité où je suis de vous dire si je suis responsable de sa disparition (…), je vous exhorte à me considérer comme coupable, à me traiter comme coupable" a expliqué le tueur en série, rapporte 20 minutes, publiant des extraits du procès-verbal de son interrogatoire.

Disparition d’Estelle Mouzin : "Si j'étais vous, je chercherais entre l'école et le domicile"

Une phrase choc : "Si j'étais vous, je chercherais entre l'école et le domicile", a déclaré l’ogre des Ardennes à la juge.

Son ex-épouse, a confié de son côté à la juge d’instruction ce vendredi 24 janvier que, selon elle, Michel Fourniret avait "possiblement" tué Estelle Mouzin, alors âgée de 9 ans.

Pour appuyer ses propos, Monique Olivier a évoqué trois raisons : la fillette était "son profil type". C'est aussi elle qui a passé l'appel le jour de la disparition à la demande de Michel Fourniret. Elle pense également qu'il a effectué des repérages dans les jours et semaines qui ont précédé la disparition, indique Franceinfo.

Disparition d’Estelle Mouzin : de nouvelles fouilles ?

Ces confessions ont poussé Me Didier Seban, avocat du père d'Estelle Mouzin, à réclamer de nouvelles recherches ce vendredi 24 janvier 2020, devant la juge chargée de l’enquête : "Nous avons demandé que des fouilles puissent avoir lieu, pas forcément entre l'école et le domicile mais aussi à différents endroits où Michel Fourniret a pu enterrer des victimes."

Et de poursuivre : "On pense au Château du Sautou dans les Ardennes [propriété de Michel Fourniret, Ndlr], on pense à d'autres endroits où on pourrait retrouver la trace [de la petite fille] ou comprendre ce qu'il a pu arriver à Estelle."

Vidéo : Affaire Estelle Mouzin : les propos troublants de Michel Fourniret lors de sa dernière audition

Faites une action inoubliable : en savoir plus sur le leg Unicef

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.