Le documentariste Sylvain Desmille s'inspire notamment du travail des grands photographes de l'époque pour raconter la crise de 1929.
« Une dépression américaine » : photographies d’un pays en détresse

TOUTE L’HISTOIRE - JEUDI 10 OCTOBRE À 20 H 40 - DOCUMENTAIRE

Personne mieux que Ken Burns ne sait montrer et expliquer l’Amérique d’hier au grand public. A travers ses séries documentaires formidablement mises en images et en sons (de la guerre de Sécession à la seconde guerre mondiale en passant par l’« âge du jazz » et la Prohibition), il reste une référence absolue.

Sylvain Desmille tente, lui aussi, de raconter l’Amérique. Avec moins de moyens que Burns mais en s’appuyant également sur des documents d’archives d’une grande richesse, notamment photographiques, Desmille parvient à construire des documentaires de qualité. En 2015, My American Way of Life s’intéressait à la culture américaine depuis 1945. En 2016, My American Way of War retraçait l’histoire du pays entre 1918 et 1945.

Cette fois, c’est l’Amérique des années 1930 qui est dans son viseur. Fidèle à sa trouvaille narrative, Desmille fait intervenir en voix off Jeff Stryker, personnage fictif mais qui participe de fait aux grands bouleversements de son pays. Pour évoquer les terribles conséquences de la crise de 1929, le narrateur choisit le...

Vidéo : Bug à la pompe essence : le carburant est gratuit !