INTERVIEW - Récemment engagée en politique, la journaliste Isabelle Saporta a officialisé son ralliement à Cédric Villani, le candidat dissident de LaREM à la mairie de Paris. Compagne de l'eurodéputé écologiste Yannick Jadot, cette spécialiste des questions environnementales veut faire le "pont" entre le mathématicien et le candidat EELV afin de créer une "coalition climat" à Paris. Elle s'explique à LCI.fr sur cette stratégie, son regard sur Benjamin Griveaux et sur Anne Hidalgo.
MUNICIPALES - Isabelle Saporta rejoint Cédric Villani : "Mon idée, c'est d'être le pont avec les écologistes"

La journaliste Isabelle Saporta a officialisé lundi 27 janvier son ralliement à Cédric Villani, candidat dissident à la mairie de Paris qui pourrait perdre son statut d'adhérent à LaREM mercredi 29 janvier en raison de la concurrence qu'il fait peser sur Benjamin Griveaux, candidat officiel. Experte des questions écologiques, celle qui partage aussi la vie de Yannick Jadot avait commencé la campagne dans l'équipe du candidat indépendant Gaspard Gantzer, avant de rejoindre le mathématicien dont elle partage le projet de "coalition climat" à Paris. Elle s'en explique sur LCI.fr.  LCI : Vous avez annoncé cette semaine votre ralliement à la candidature de Cédric Villani. Comment ce rapprochement s’est-il fait ? Isabelle Saporta : Nous nous sommes rencontrés à l’occasion de cette campagne, assez tôt, peu après qu’il a annoncé sa candidature. Nous avons eu très vite l’intuition qu’il fallait travailler sur le principe d’une coalition climat, qu’il fallait penser union plutôt (...)

Obtenez votre guide mutuelle des seniors et profitez d'un accompagnement personnalisé !

Vidéo : Bug à la pompe essence : le carburant est gratuit !