APPAREILS - Les listes d'Anne Hidalgo (PS) et de David Belliard (EELV) fusionneront au second tour des municipales à Paris, après un accord annoncé par les deux parties mardi matin. Une alliance qui donnerait aux écologistes au moins une mairie d'arrondissement et qui remettrait à plat plusieurs projets d'urbanisme.
Municipales à Paris : que recouvre l'accord passé entre Anne Hidalgo et les écologistes ?

Après plusieurs jours de négociations, la fumée blanche est sortie ce mardi matin. Les équipes de Paris en commun, conduites par Anne Hidalgo, et d'EELV ont annoncé un accord en vue d'une fusion au second tour des municipales à Paris, le 28 juin. "Un bel accord de rupture", a jugé l'équipe EELV. Mais un accord qui reste cependant dans la lignée des accords passés entre socialistes et écologistes depuis la victoire de la gauche en 2001.

Anne Hidalgo (29,33% au premier tour) et David Belliard (10,79%) ont trouvé cet accord de coalition "sur les trois thèmes sur lesquels on travaillait depuis plusieurs jours, le projet, la gouvernance et les listes", a indiqué le directeur de campagne de la maire sortante, Emmanuel Grégoire. "Nous avions un projet écologique et social et nous savions qu'une coalition était nécessaire. Nous la faisons aujourd'hui avec Anne Hidalgo", a déclaré de son côté David Belliard, dans une interview accordée au Parisien. Au moins une mairie (...)

Obtenez votre guide mutuelle des seniors et profitez d'un accompagnement personnalisé !

Vidéo : Bug à la pompe essence : le carburant est gratuit !