Selon un sondage Ifop-Fiducial pour le JDD et Sud Radio, la candidate LR ravit à Benjamin Griveaux le titre de meilleure opposante à Anne Hidalgo en vue des élections des 15 et 22 mars, en se plaçant pour la première fois en deuxième position, derrière la maire sortante
Municipales à Paris: la surprise Dati à la deuxième place

C’est le sondage que toutes les écuries parisiennes attendaient patiemment. Où en est-on du rapport de force dans la capitale à deux mois des élections municipales ? Selon une enquête Ifop-Fiducial pour le JDD et Sud radio publiée dimanche, la candidate LR Rachida Dati effectue une percée, en se plaçant en deuxième position avec 19 % des intentions de vote (14 % en septembre, 17 % en décembre selon le même institut), derrière Anne Hidalgo qui recueille 25 %. La maire sortante, entrée officiellement en campagne le week-end dernier, se place largement en tête.

Ainsi la maire LR du 7e arrondissement ravit-elle à Benjamin Griveaux le titre précieux de première opposante à l’édile socialiste – en décembre, les deux candidats étaient à égalité (17 % chacun). Elle parvient à séduire cet électorat de droite et du centre que tous deux se disputent. « Rachida Dati est le vrai problème de l’équation. La seule chance de Benjamin Griveaux de gagner, c’est de l’affaiblir. Si elle lui pique le leadership anti-Hidalgo, il ne lui restera plus rien », pronostiquait un député LREM de la capitale dans les colonnes de l’Opinion.

Le candidat choisi...

Vidéo : Bug à la pompe essence : le carburant est gratuit !