La liste présentée par Edouard Philippe au Havre n'est pas nuancée LREM, mais divers centre. Franceinfo vous en explique les raisons.
Municipales 2020 : LREM, union du centre, divers droite… Derrière quelles nuances politiques se cachent les ministres ?

Les membres du gouvernement se mobilisent pour les municipales… mais pas tous sous le même drapeau. L undi 2 mars, l e ministère de l'Intérieur a publié l'ensemble des listes qui se présentent au scrutin des 15 et 22 mars. Parmi elles, seul un secrétaire d'Etat figure sur une liste nuancée LREM : Gabriel Attal, à Vanves (Hauts-de-Seine). Mais alors, où sont passés les neuf autres ministres-candidats, à commencer par le premier d'entre eux, Edouard Philippe ? Réponse : sur des listes affiliées à d'autres nuances comme divers centre, union du centre, divers ou encore divers droite.

Pour comprendre cet imbroglio, il faut reprendre la fameuse "circulaire Castaner". Rappelez-vous, en janvier, ce document, qui demandait aux préfets de n'attribuer une nuance politique aux candidats que dans les communes de plus de 9 000 habitants, avait créé la polémique. En jeu aussi : la nuance divers centre attribuée automatiquement aux listes soutenues par LREM et ce, malgré l'investiture d'un autre parti. Tout cela appartient désormais au passé. Après la suspension de ce texte par le Conseil d'Etat, une nouvelle circulaire a été publiée le 3 février.

Ce nouveau texte,...

Contribuez à sauver des milliers d'enfants : en savoir plus sur le leg Unicef

Vidéo : Bug à la pompe essence : le carburant est gratuit !