Loïc Kervran, député (Agir) de la troisième circonscription du Cher à reçu mercredi des menaces de mort par mail. L'auteur fait référence au député britannique David Amess assassiné le 15 octobre. Le parlementaire a annoncé porter plainte. 
Menacé de "finir comme le député britannique" assassiné, l'élu Loic Kervran porte plainte

« Moi, je suis prêt à me battre, il ne suffit que d'un couteau ou d'une balle selon le mode opératoire (...) À force de tirer sur la corde avec vos histoires de coronavirus, vous risqueriez bien de finir comme le député britannique. » Loïc Kervran, élu (Agir) du Cher, a annoncé jeudi qu'il déposait plainte pour menace de mort, après avoir reçu ce message faisant référence au meurtre récent d'un parlementaire de Westminster. Loïc Kervran a reproduit sur Twitter le mail en question reçu mercredi.« Les gens en ont assez, on ne se laissera pas faire, nous sommes là et vous êtes la cible. Nous, on est caché et on surgira quand on le voudra. Vous, vous n'êtes pas caché, nous savons où vous trouver. Ainsi, justice sera faite. Ce qui va vous tuer physiquement, vous et Macron, n'est pas le coronavirus, mais les conséquences de vos propres actes. »J’ai reçu hier de graves menaces et vais déposer plainte. Vous jugerez par vous-même de la violence des propos qui ne devraient pas avoir leur place dans notre démocratie.Cela n’entamera en rien ma détermination à travailler sans relâche pr nos territoires et vous toutes et tous pic.twitter.com/ea7BtTUaat— Loic Kervran (@LoicKervran18)...

Retrouvez vos produits et commandez en ligne ! High-Tech, Cuisine & Maison et Bien-être, retrouvez nos offres !