AFFAIRE - La démission du cardinal Barbarin a été acceptée par le pape, selon le diocèse de Lyon. L'archevêque avait remis sa démission au pape François après avoir été relaxé fin janvier, dans le cadre de son procès pour non-dénonciation d'abus sexuels d'un prêtre.
Le pape accepte la démission du cardinal Barbarin

Le pape François a accepté la démission du cardinal Barbarin, a communiqué le diocèse de Lyon. C'est à l'issue de son procès, fin janvier, pour non-dénonciation des abus sexuels d'un prêtre dans lequel il a bénéficié d'une relaxe, que l'archevêque a annoncé démissionner de son poste. Un geste pour "tourner la page", a ainsi justifié le cardinal Barbarin, déclarant attendre la décision du pape. "Cette affaire restera attachée à mon nom et me collera toujours au visage. Je resterai celui qui n'a pas dénoncé des actes odieux."

Ses procès en première instance puis en appel ont été le symbole de l'omerta dans l'Eglise au sujet des abus sexuels commis par des prêtres sur des jeunes enfants. Le départ du cardinal était considéré comme inévitable après quatre ans de scandales au sein de l'institution catholique.  Plus d'informations dans quelques minutes 

Obtenez gratuitement votre guide mutuelle senior 2020 pour réaliser des économies !

Vidéo : Bug à la pompe essence : le carburant est gratuit !