Des soutiens de poids qui tombent à pic. Lundi 25 mai, Bernard Arnault est entré au capital de Lagardère Capital & Management alors que Vivendi a augmenté sa participation. Menacé par Amber Capital, Arnaud Lagardère se trouve renforcé et agira de concert avec le groupe Arnault
Lagardère soutenu par Arnault et Bolloré

Après avoir résisté à Amber Capital, Arnaud Lagardère peut garder le sourire. Bernard Arnault, PDG du géant français du luxe LVMH, a apporté lundi son soutien au patron français en prenant une participation dans sa holding personnelle.

Groupe Arnault va acquérir, à l’issue d’une augmentation de capital et de l’achat de titres, environ un quart du capital de Lagardère Capital & Management (LCM), la société holding d’Arnaud Lagardère, ont annoncé les deux parties dans un communiqué commun. « Ce rapprochement va permettre de renforcer la structure et les capacités financières de LCM », est-il écrit.

Ce mouvement intervient alors qu’Arnaud Lagardère, le gérant commandité de Lagardère SCA, est parvenu en début de mois à déjouer l’offensive du fonds activiste Amber Capital, devenu premier actionnaire avec environ 18% du capital. Le fonds britannique, qui souhaitait renouveler le conseil de surveillance et revoir la structure du groupe, une société en commandite par actions, a vu ses résolutions rejetées en assemblée générale.

Déjà plusieurs fois la cible d’actionnaires activistes, Arnaud Lagardère, 59 ans, a sauvé la mise...

Obtenez votre guide mutuelle des seniors et profitez d'un accompagnement personnalisé !

Vidéo : Bug à la pompe essence : le carburant est gratuit !