Le pianiste légendaire donnait un récital en l'église Saint-Louis des Invalides.
Ivo Pogorelich, l’homme qui murmurait à l’oreille du piano, livre aux Invalides un concert exceptionnel

Le soliste Ivo Pogorelich était de passage à Paris où il a interprété Bach, Chopin et Ravel dans un lieu exceptionnel, l’église Saint-Louis des Invalides, devant un public réduit. Il se produira à nouveau à l’opéra de Bordeaux le 6 décembre. Deux dates françaises, pour un pianiste de légende qui s’était fait aussi rare sur les scènes que dans les studios.

L'homme intrigue et l'interprète fascine

Au cœur de l’Hôtel des Invalides, l’église construite par Louis XIV pour ses soldats est en soi un millefeuille historique, avec ses lambeaux de drapeaux suspendus sous la voute, vestiges des victoires passées. Un décor parfait pour accueillir un monument du piano. Pogorelich, dans le microcosme musical, en est un. L’homme intrigue, et l’interprète fascine. Depuis ses débuts dans les années 1980, il a toujours inspiré autant l’enthousiasme que la critique. Ses interprétations des classiques sont si personnelles, si originales, que partout où il passe, personne ne demeure indifférent. Autant le dire tout de suite, c'est notre cas, et le concert des Invalides ne décevra pas notre attente.

Sa carrure imposante enserrée dans une redingotte noire,...

Vidéo : Bug à la pompe essence : le carburant est gratuit !