Un précédent moratoire mis en place en septembre 2020 avait expiré le 31 juillet. Des millions de personnes étaient menacées d'expulsion.
Etats-Unis : un nouveau moratoire sur les expulsions de locataires a été trouvé

Un nouveau sursis. Sous pression de l'aile gauche des démocrates, les autorités sanitaires américaines ont décrété mardi 3 août un nouveau moratoire sur les expulsions de locataires jusqu'au 3 octobre, en s'appuyant sur les risques pour la santé publique en pleine pandémie de Covid-19.

Même s'il risque d'être contesté en justice, il "laissera probablement du temps supplémentaire" pour verser aux locataires des fonds alloués dès février par le Congrès pour les aider à payer leurs loyers, a espéré le président Joe Biden depuis la Maison Blanche.

Des raisons de bureaucratie, notamment, ralentissent considérablement ces versements. Seuls 3 milliards de dollars ont été distribués aux locataires en difficultés, sur une enveloppe totale de 46 milliards de dollars.

Onze millions de personnes menacées d'expulsion

Un précédent moratoire mis en place en septembre 2020 par les les Centres de prévention et de lutte contre les maladies (CDC) avait expiré le 31 juillet. La colère contre le président, accusé de ne pas avoir trouvé de solution à temps, grondait depuis des jours dans l'aile gauche du parti démocrate.

Une élue de la Chambre, Cori Bush, qui a...

Participez à notre grand jeu de l'été ! Remportez des chèques cadeaux d'une valeur de 500 € et un mois gratuit à notre offre de divertissement Hedony !