EMPLOI - Au Royaume-Uni, le gouvernement de Boris Johnson a mis en place un mécanisme pour subventionner à 100% des contrats de six mois sur des emplois qualifiés pour les 16-24 ans inscrits au chômage.
Crise du Covid-19 : au Royaume-Uni, les "emplois jeunes" 100% financés par l'Etat

Ils roulent à droite, payent en livres sterling, préfèrent le thé au café et la bière au vin... C'est la fameuse singularité britannique qui, vue de notre côté de la Manche, laisse parfois circonspect. Ce sont surtout des clichés, à la vie dure, qui doivent être nuancés. Car tout, bien sûr, n'est pas si saugrenu au Royaume-Uni. En témoigne le dispositif audacieux annoncé par le gouvernement de Boris Johnson pour répondre à la crise de l'emploi, consécutive à celle du Covid-19, en particulier chez les plus jeunes. 40% des jeunes au Royaume-Uni se trouveraient actuellement sans emploi Incluse dans une série de mesures à 25 milliards de livres (environ 27,6 milliards d'euros), une enveloppe de 2 milliards a été consacrée à cette cause. Concrètement, à compter du mois d'août, l'Etat subventionnera à 100%, à hauteur du salaire minimum (environ 1000 euros brut mensuels) et à raison de 25 heures par semaine, des contrats de six mois pour les 16-24 ans inscrits au (...)

Faites une action inoubliable : en savoir plus sur le leg Unicef

Vidéo : Bug à la pompe essence : le carburant est gratuit !