Vos parents sont âgés et ils aimeraient continuer à vivre chez eux en toute sécurité. La téléassistance peut être la solution car elle permet de prévenir les situations de détresse à domicile. De nombreux contrats existent. A quoi faut-il faire attention ? Quelles sont les règles pour bien le choisir ? Mode d'emploi.

Choisir le bon contrat de téléassistance : commencez par déterminer vos besoins

Pourquoi la téléassistance : selon l'INPES*, 40% des personnes âgées restées plus de trois heures au sol sans pouvoir se relever décèdent dans les six mois après leur chute. Et plus de 80% des chutes se produisent quand ils sont à leur domicile. 

A lire aussi :Retraite complémentaire : cette très mauvaise nouvelle qui vous attend pour 2019

Le fonctionnement : il s’agit d’un boîtier relié au téléphone doublé d’un pendentif ou d’un bracelet connecté, que la personne doit porter en permanence. Si elle vient à tomber, elle peut lancer l’alerte à tout moment (24h/24 et 7jours/7). Les secours et les proches interviennent alors rapidement.

Publicité
Publicité

Pour choisir son abonnement : il est important de l’adapter à sa façon de vivre. Si la personne est régulièrement hors de son domicile pour faire ses courses, suivre ses activités, se promener…, il est préférable d’opter pour un système de téléassistance mobile incluant la géolocalisation. Dans les cas où elle est plutôt casanière et ne sort qu’accompagnée, une simple téléassistance à domicile suffira. 

Des options comme un déclenchement d’alarme automatique avec des capteurs de mouvements sans fil ou une formule de téléassistance médicalisée avec une assistance spécifique peuvent être ajoutées. 

* Institut national de prévention et d'éducation pour la santé