De nombreux retraités oublient de demander l'Aspa. Mais ce n'est pas la seule prestation qui est régulièrement délaissée… Et pourtant il y a gros à gagner.
Retraite : cette prestation que vous avez probablement oublié de demanderIstock

En France, le non-recours coûte cher. Force est de constater, d’ailleurs, que les retraités sont particulièrement nombreux à souffrir de ce type de situation. Comme Planet a eu l’occasion de récemment l’expliquer, près d’un individu sur deux susceptible de prétendre à l’Allocation de solidarité aux personnes âgées (Aspa) l’ignore et ne la demande donc pas. Ce coup de pouce devrait pourtant leur permettre de toucher plusieurs centaines d’euros supplémentaires par mois, en moyenne. Ceci étant dit, les strictes conditions de ressources qui verrouillent l’accès à cette prestation limitent considérablement la perte, en nombre de retraités directement concernés. 

Néanmoins, il importe de rappeler que l’Aspa (que d’aucuns appellent encore minimum vieillesse) est loin d’être l’unique prestation victime du non-recours de la part des retraités. C’est aussi le cas, explique Le directeur de la Caisse nationale d’assurance vieillesse (Cnav) dans les colonnes de Capital, de la… retraite. 

Retraite : comment peut-on oublier de liquider sa pension ?

En vérité, poursuit Renaud Villard, c’est même le deuxième type de non-recours le plus courant. Une situation étonnante, à n’en point douter, mais qui s’explique assez simplement. Reste à voir, ensuite, s’il est possible de la corriger…

Celles et ceux qui oublient de demander leur retraite correspondent bien généralement à des profils spécifiques, notent nos confrères. Il y a le cas de celles et ceux qui ont cotisé à trois ou à quatre régimes et qui, oubliant la réalité de leur carrière, ne demandent pas toute leur pension. Sans oublier, bien sûr, ceux qui n’ont cotisé que quelques années en France avant de partir à l’étranger et de faire une croix sur leur pension.

Mis bout-à-bout, explique Renaud Villard, cela représente 2 à 3 milliards d’euros perdus par an. Est-il possible de les récupérer ? En théorie oui : il faut alors se rapprocher de la caisse de retraite concernée. Comme l’explique Planet dans sa dernière enquête, de gros progrès en la matière ont été faits et il est possible d’en savoir plus depuis la plateforme officielle Info-Retraite.

Comment se préparer pour bien vivre sa retraite ? Echangez gratuitement avec notre formatrice !

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.