Face au deuil et à la douleur qu’une disparition engendre, les démarches ne sont pas simples. Guide pratique pour s’y retrouver dans ces moments difficiles. 

Si votre mari ou votre épouse décède, vous pouvez éventuellement prétendre à une partie de sa retraite. Selon son statut : fonctionnaire ou salarié du régime général, vous n’avez pas les mêmes droits. 

Salarié du régime général

Pour bénéficier de la pension de réversion, vous devez remplir un certain nombre de conditions : - La première est d’avoir été marié(e) à la personne disparue. Attention, cela suppose que les anciens conjoints peuvent également réclamer une partie de la pension de réversion. En revanche PACS et concubinage n’y donnent pas droit.

- La seconde est d’être âgé(e) de plus de 55 ans au moment du décès. Il faut donc parfois attendre d’avoir atteint cet âge pour réclamer la pension de réversion. En revanche si votre conjoint ne touchait pas encore de retraite au moment de son décès, vous pouvez tout de même prétendre à une pension de réversion.

- La troisième concerne les conditions de ressources. En effet, si vous vivez seul, vous ne devez pas gagner plus de 19 988,80 euros par an. Si vous vivez en couple (si vous vous êtes remarié par exemple), vos revenus annuels ne doivent pas dépasser 31 982,08 euros.

Publicité
Si vous remplissez ces conditions, il faut ensuite faire la demande en remplissant le formulaire cerfa numéro 13364*02. Dans ce document, vous trouverez également une liste des pièces à fournir (photocopie de l’acte de naissance du conjoint, RIB, etc). Vous devez également indiquer la date à partir de laquelle vous souhaitez bénéficier de la pension de réversion. Celle-ci doit toujours commencer le premier jour d’un mois. Même si votre conjoint cotisait à plusieurs caisses de retraite (MSA, RSI,…) un formulaire suffit. En revanche s’il versait des cotisations à des caisses de retraite complémentaire, il faudra aussi faire une demande auprès de ces organismes. Vos demandes seront ensuite examinées. Si vous n’avez pas de réponse dans les quatre mois, cela signifie que votre demande est refusée.

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X
Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité

A lire aussi sur Planet