Ce vendredi 13 juin, celle qui fut la compagne de François Hollande s'est confiée au micro de RTL. Si le journalisme reste son métier, une page se tourne sur la partie politique.

© AFP

AFP

Presque six mois après sa rupture avec le chef de l'Etat, Valérie Trierweiler était, ce jour, l'invitée de Yves Calvi sur RTL. Au programme, une discussion autour des causes défendues par l'ancienne compagne du président de la République et notamment, du mouvement #BringBackOurGirls crée en soutien aux deux cents nigérianes retenues captives par Boko Haram. S'en est évidemment suivi le chapitre sur sa vie privée au cours duquel, la journaliste a pu se livrer sur ses relations avec le chef de l'Etat.

Publicité
Clap de fin pour le journalisme politique"Les rapports sont cordiaux comme ils le sont aussi avec mon ex-mari. Les choses s'apaisent", a affirmé la journaliste au micro de RTL en parlant du président. Néanmoins cette dernière, qui refuse de se prononcer concernant la mauvaise cote de popularité de François Hollande, reconnait tout de même être touchée par le "Hollande Bashing".Mais aujourd'hui, Valérie Trierweiler tourne une page de sa vie. Sa volonté première est de "repartir dans une carrière professionnelle plus intense" et surtout, loin de la politique !

Vidéo sur le même thème : Valérie Trierweiler effacée du web

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X
Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité