Ségolène Royal a été élue "ministre de l'année" par l'annuaire professionnel du monde politique Le Trombinoscope. Plus de détails.

Comme ceci est rapporté par Metronews, la ministre de l’écologie a visiblement le vent en poupe. En effet, Ségolène Royal a été désignée ministre de l’année selon le palmarès effectué par le Trombinoscope, "qui présente depuis 1981 les acteurs de la vie politique française et européenne dans des annuaires professionnels" précisent nos confrères.

Lire aussi : Ségolène Royal : une ministre de l’Ecologie en roue libre ?

La journaliste Arlette Chabot, qui lui a remis le prix, a pour sa part souligné "la montée en puissance" de l’ex-présidente de la région Poitou-Charentes devenue depuis son entrée au gouvernement une "super-ministre".

Publicité
Pourtant, Ségolène Royal a déclenché nombres de polémiques depuis sa prise de fonction. Dans le désordre, on peut citer sa prise de position concernant les péages, l’enterrement de l’écotaxe, la remise en cause du bienfondé du barrage de Sivens ou encore sa récente sortie sur les feux de cheminée. Des positions décalées qui lui ont permis d’apparaître comme un électron libre ce qui, vraisemblablement,  semble jouer en sa faveur…

Vidéo sur le même thème - Gratuité des autoroutes : à quoi joue Ségolène Royal ? 

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X
Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité