Ils ont rejoint le gouvernement en octobre 2018 et jouissent, pour la plupart, d'une fortune plus que confortable. D'autres, en revanche, sont criblés de dettes… Alors, qui de ces nouveaux ministres est le plus riche ?
AFP

Le patrimoine des nouveaux ministres : Emmanuelle Wargon et Agnès Pannier-Runacher

Toutes les deux membres du gouvernement depuis octobre 2018, Emmanuelle Wargon et Agnès Pannier-Runacher sont multimillionnaires. La secrétaire d’Etat auprès du ministre de l’Economie et des Finances dispose d’un patrimoine immobilier dont la valeur s’élève à 1 730 000 euros, ce qui la rend imposable à l’impôt sur la fortune immobilière. Elle détient également 20 comptes courants sur lesquels sommeillent quelques 1 183 304 euros…

Agnès Pannier-Runacher possède aussi 7 instruments financiers, comme elle l’indique dans sa déclaration de patrimoine à la Haute autorité pour la transparence de la vie publique (HATVP). Cumulés, ils représentent un montant de 215 633 euros. Elle a également signé un contrat d’assurance-vie, souscrit auprès de la société générale. Sa valeur de rachat s’établit à 316 600 euros. Enfin, parce qu’elle aime l’art et les véhicules de luxe, elle s’est acheté un tableau estimé à 30 000 euros et une BMW qui vaut 56 000 euros.

Emmanuelle Wargon n’est pas non plus en reste : également imposable à l’impôt sur la fortune immobilière, elle est l’heureuse propriétaire d’une maison individuelle estimée à 1 500 000 euros, dans le Val-de-Marne. L’ensemble de ses 12 comptes bancaires ajoutent quelques 396 485 euros à sa fortune et deux de ses contrats d’assurance vie sont crédités de 151 475 euros chacun. Le troisième, enregistré au Luxembourg, peut être racheté pour… 2 645 015 euros, d’après sa propre déclaration.

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la matinale de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.