Le remaniement aura lieu : Sibeth Ndiaye l'a confirmé. Pour autant, cette fois, les ministres ne sont peut-être les seuls menacés...
Remaniement : certains ministères vont-ils disparaître ?AFP

La question est "assez légitime", assure la porte-parole du gouvernement. Sibeth Ndiaye, souvent comptable des errements de l'équipe exécutive, comprend que les Françaises et les Français s'interrogent sur un éventuelle remaniement, qu'elle même juge "nécessaire". Non sans préciser qu'il relèverait, comme toujours, du "choix du président de la République" ainsi que de celui "du Premier ministre", rapporte La Dépêche.

"Évidemment", juge encore Sibeth Ndiaye sur le plateau de l'émission Dimanche en politique (France 3), cela soulève aussi la question "des hommes et des femmes qui seront amenés" à porter les projets de réforme dans les années à venir. Pour autant, indique Le Parisien, c'est loin d'être le seul sujet à travailler les ministres. Et pour cause ! Emmanuel Macron lui même l'a dit : il faudra bien se "réinventer". 

"On arrive au bout d'un processus qui a essoré beaucoup de monde, comme les idées. Il faut tout repenser, revoir notre organisation et s'adapter aux défis posés par la crise du Covid", affirme en effet un "proche du président" dans les colonnes du Parisien. Selon lui, il faudra faire vite.

Refonte du dispositif politique : les ministères vont-ils y passer ?

"Il est important d'évoluer, que ce soit sur le plan gouvernemental, du groupe ou des structures partisanes. Mais l'urgence est d'abord au gouvernement et à l'Assemblée", poursuit un "cadre" de La République en Marche (LREM).

"Au-delà du casting, c'est l'architecture du gouvernement qui est soumise à réflexion", écrivent nos confrères qui avancent l'idée de la suppression de certains ministères.

Participez à notre grand jeu de l'été ! Remportez des chèques cadeaux d'une valeur de 500 € et un mois gratuit à notre offre de divertissement Hedony !

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.