Alors que Nicolas Sarkozy souhaite donner un nouveau nom à l'UMP, certains cadres du parti ont déjà formulé des propositions.

C’est l’un des chantiers qui attend Nicolas Sarkozy à la tête de l’UMP : rebaptiser le parti d’opposition pour tourner la page des déboires qui l’ont affecté après la défaite de 2012. Alors que les débats n’ont pas officiellement débuté, certains y vont de leur petite idée.

Premier à avoir dégainé sa proposition : Henri Guaino. En fidèle gaulliste, l’ancienne plume de Nicolas Sarkozy a choisi le Rassemblement pour la République comme il l’a évoqué sur I>Télé. Si si, il s’agit bien du RPR, parti de Jacques Chirac créé en 1976 sur lequel s’est fondé l’UMP en 2002. Peut-être que l’ex-conseiller de Nicolas Sarkozy a oublié que ce parti avait également traversé des crises causées par des luttes intestines, impliquant Edouard Balladur et un certain… Nicolas Sarkozy.    

Lire aussi : Changement de nom de l’UMP : pourquoi Sarkozy y tient-il tant ?

Contactée par Le Huffington Post, Nadine Morano a aussi fait part de ses idées concernant le nouveau nom de l’UMP. Pour elle, une place de choix devra être accordée au mot "France". Par ailleurs, elle évoque en exemple le nom de son groupe de réflexion qui s’appelle "Le Rassemblement pour le peuple de France".

Le fondateur de la droite forte et ex-membre du FN Guillaume Peltier rejoint Nadine Morano sur la nécessité d’y faire figurer le nom de notre pays. Plus direct, celui propose "Le Parti de la France". Mais, comme le note L’Obs, cela pose problème. Ce nom a déjà été utilisé pour un parti d’extrême droite fondé par Carl Lang. "On ne se refait pas" dit l’adage.

Une chose est sûre néanmoins. Le parti ne changera pas de nom avant les élections départementales prévues pour 2015. D’ici là, les volontaires sont invités à donner leurs idées sur le compte Twitter "NouveanomUMP".

Publicité
Par ailleurs, Le Huffington Post s’est penché sur les pistes les plus probables au regard de l’histoire de la droite française. Résultat : il y a fort à parier que le terme "Rassemblement" fera partie de l’acronyme qui l’emportera. Pour le reste, vous pouvez consulter la suite de cette étude très complète.

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X
Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité