Alors que les députés fraîchement élus vont faire leurs premiers pas à l'Assemblée nationale cette semaine, petit tour d'horizon sur leurs principales caractéristiques. 
AFP
Sommaire

Le nombre de femmes à l'Assemblée en augmentation

Pour cette XVe législature, 224 femmes ont été élues à l'Assemblée nationale. Elles représentent 39 % du total des députés. Un nombre en net hausse, puisqu'à la précédente législature elles étaient seulement 155 femmes, soit 26,9 % du total des députés. "A ce rythme de progression du nombre de sièges obtenus par les femmes, la parité serait atteinte à l’Assemblée nationale dans une quinzaine d’années",  estimait début juin l’Observatoire des inégalités .

Age

Comme l'explique Le Monde, l'âge moyen de l'élu de la XVe législature est de 49 ans, soit six ans de moins que lors de la précédente législature. Ce rajeunissement est particulièrement prégnant  dans le groupe de la République en marche, puisque la moyenne est de 46,5 ans. Viennent ensuite le groupe Gauche radicale (48,2 ans) et le groupe du FN et apparentés (52 ans). Le groupe le plus âgé est celui de la gauche socialiste (53,9 ans), si l'on excepte les régionalistes. 

Professions

Malgré un sensible renouvellement des têtes, les catégories professionnelles les plus représentées à l'Assemblée sont toujours les mêmes. Comme l'a remarqué Le Monde, la catégorie la plus représentée est celle des cadres du privé (97), suivis des fonctionnaires (82), des permanents politiques sans profession (73), des enseignants (71) et des chefs d'entreprise (50). A l'inverse, on note seulement 12 artisans et commerçants, 15 ingénieurs et 16 agriculteurs.

Diplômes

Sur les 443 députés dont Le Monde a pu examiner le cursus, 17 sont énarques et 10 sont passés par HEC. En tête des filières les plus représentées, le droit (82 députés) et Sciences Po (81) arrivent largement devant les écoles de commerce (46), les études médicales (46) et les écoles d'ingénieur (34). Parmi les députés passés par l'ENA, quatre ont côtoyé Emmanuel Macron dans la promotion Senghor (2004), mais un seul est élu sous l'étiquette LREM : son ami Romain Grau (Pyrénées-Orientales). Les trois autres, Julien Aubert (Vaucluse), Olivier Becht (Haut-Rhin) et Boris Vallaud (Landes), sont respectivement LR, divers droite et PS. A noter que le mathématicien Cédric Villani (LREM) est le premier lauréat de la médaille Fields à siéger à l'Assemblée.

En renvanche, Le Monde n'a dénombré que cinq députés titulaires d'un CAP ou d'un BEP : Patrice Verchère (LR, Rhône), Mounir Mahjoubi (LRM, Paris), Claire O'Petit (LRM, Eure), Paul Molac (LRM, Morbihan) et Christian Jacob (LR, Seine-et-Marne).

Nombre de mandats

En plus de compter davantage de femmes, d'être plus jeune, la nouvelle Assemblée compte une grande majorité de nouveaux parlementaires. Sur les 577 députés élus, 416 font leur entrée pour la première fois au Palais-Bourbon. Une soixantaine de députés (68) entament leur second mandat, tandis que 43 députés entament leur troisième mandat. A noter que trois hommes politiques vont entamer leur 7e mandat !

Téléchargez votre guide mutuelle (gratuit) !

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.