L’une des proches amies de Brigitte Macron est furieuse. Elle a déposé plainte après qu’une photo d’elle dans le bureau du président a fuité.

Une amie de Brigitte Macron en photo dans le bureau du président

Femme de l’ombre. Michèle Marchand, aussi surnommée Mimi Marchand et proche amie de Brigitte et Emmanuel Macron, n’a pas du tout apprécié de voir une photo d'elle circuler dans plusieurs médias au mois de mai dernier. 

Sur ce cliché, celle qui a conseillé le couple présidentiel sur son image pendant la campagne présidentielle apparaît dans le bureau du président de la République à l'Elysée, faisant un grand V de la victoire avec la main. L’image a été prise alors qu’Emmanuel Macron venait à peine d’être élu, ainsi que le relate Libération. Le quotidien ajoute que ce jour-là, la première dame et son amie seraient restées en tête-à-tête dans le bureau du président tandis que ce dernier allait voir un match de football au Stade de France avec Theresa May, la Première ministre britannique.

A lire aussi : VIDEO Brigitte Macron : cette sombre déclaration sur sa vie à l’Elysée

Publicité
La photo a été reprise au mois de mai dernier dans Le Point et Le Canard Enchaîné, entraînant une plainte de Mimi Marchand pour atteinte à l’intimité de la vie privée.

Une amie de Brigitte Macron qui connaît bien les médias

Si Mimi Marchand s’est tournée vers la justice, c’est parce qu'elle estime qu’il s’agissait d’une photo réalisée dans un cadre privé. "En marge d’un dîner privé au palais de l’Elysée, elle a immortalisé l’instant en confiant son smartphone [à un membre du personnel]", raconte son avocat à Libération. Le cliché, lui, a ensuite été partagé entre cinq amis seulement et, selon le journal c’est aussi à cela que servirait la plainte : savoir qui a fait circuler l’image.

La démarche a cependant de quoi surprendre tant Mimi Marchand est prolixe en terme d’images du couple, étant la patronne de la société de photo Bestimages. A cet égard, la première dame a dû se plier à un démenti. Alors que la rumeur voulait qu’elle ait officiellement proposé à son amie de s’occuper de sa communication à l'Elysée, Brigitte Macron a assuré à Libération : "Je n’ai pas l’intention d’accroître les effectifs de mon cabinet".

 

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X
Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité