Primaire à gauche : découvrez quel candidat les Français choisiraient !
Alors que plusieurs intellectuels et personnalités de gauche réclament une primaire, un sondage Elabe pour BMF TV dévoile ce jeudi quel candidat les Français choisiraient en vue de 2017. François Hollande n'est pas dans le top 3…

Manuel Valls (29%)

1/6
Manuel Valls (29%)

Avec 29% des voix, Manuel Valls est le candidat que l’ensemble des sondés souhaiterait voir rempoter la primaire de la gauche en vue de la prochaine élection présidentielle, révèle ce jeudi un sondage* Elabe pour BFM TV. Le Premier ministre arrive par ailleurs toujours en tête et obtient le même score (29%) auprès des sympathisants de gauche.
Quant à la tenue même d’une primaire à gauche, 69% de l’ensemble des personnes interrogées y sont favorables, dont 25% "tout à fait favorables". Un tiers y sont en revanche opposés, dont 11% "tout à fait opposés".

Emmanuel Macron (28%)

2/6
Emmanuel Macron (28%)

* Sondage réalisé en ligne les 12 et 13 janvier 2015 auprès d'un « échantillon de 1 011 personnes représentatif de la population âgée de 18 ans et plus », selon la « méthode des quotas ». Marge d'erreur à plus ou moins 2,5 % pour un pourcentage de 78 % et un échantillon d'environ 1 000 personnes.

Martine Aubry (13%)

3/6
Martine Aubry (13%)

Le ministre de l’Economie arrive juste après le Premier ministre. Emmanuel Macron talonne en effet Manuel Valls avec 28% de l’ensemble de sondés qui le choisirait.

François Hollande (10%)

4/6
François Hollande (10%)

La maire PS de Lille arrive quant à elle troisième : 13% de l’ensemble des personnes interrogées souhaiterait qu’elle soit la candidate de la gauche en 2017.

Voir la suite du diaporama

Jean-Luc Mélenchon (4%)

5/6
Jean-Luc Mélenchon (4%)

Réticent à la tenue d’une primaire à gauche, le président de la République est exclue du podium. Seul 10% des personnes interrogées le choisirait pour la prochaine course à l’Elysée.

Cécile Duflot (1%)

6/6
Cécile Duflot (1%)

L’ex-candidat à la présidentielle de 2012 est plébiscité par 4% de l’ensemble des sondés.