Nicolas Sarkozy s'est illustré malgré lui cette semaine en essayant de reprendre une expression dans laquelle il est question de rhubarbe. Mais le patron des Républicains n'est pas la seule personnalité politique à s'être emmêlée les pinceaux de cette manière. Souvenez-nous…

Nicolas Sarkozy, la salade et la rhubarbe

© AFP

Lundi soir, alors qu’il était invité sur le plateau du JT de 20 heures de France 2, Nicolas Sarkozy a voulu défendre sa consigne du "ni-ni" pour le second tour des régionales en utilisant l’expression "Passez-moi la rhubarbe, je vous passerai le séné". Une expression qui signifie que deux personnes acceptent de faire chacune des concessions. Mais au lieu de la citer à la lettre, le patron des Républicains a déclaré que ce n’était pas "passe-moi la salade, je t’envoie la rhubarbe".

En vidéo – Et vous ? Avez-vous compris cette phrase de Nicolas Sarkozy ?

Ségolène Royal et la "bravitude"

En 2007, et alors qu’elle était en pleine campagne pour l’élection présidentielle, Ségolène Royal a voulu s’illustrer en reprenant une expression étrangère. Problème : si l’ex-rivale de Nicolas Sarkozy a bel et bien fait mouche ce jour-là,c'était uniquement parce qu’elle avait inventé un terme : la "bravitude". "Comme le disent les Chinois, qui n’est pas venu sur la Grande muraille n’est pas un brave. Qui va sur la Grande muraille conquiert la bravitude", avait-elle déclaré.

Vidéo : Et vous ? Avez-vous compris cette phrase de Nicolas Sarkozy ?

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la matinale de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.