Le député PS du Val d'Oise, Philippe Doucet et vingt autres députés socialistes, dont Patrick Mennucci, ont signé une tribune en faveur du plan de stabilité économique de Manuel Valls. Les élus annoncent, dans les colonnes du JDD, vouloir voter ce plan "pour être forts et exigeants dans les négociations avec l'Europe".
©AFP

Manuel Valls joue son va tout pour son plan© AFP

C’est par tribunes interposées que les députés socialistes s’affrontent pour savoir si ces derniers doivent voter le plan de stabilité économique de Manuel Valls. En effet, 21 députés socialistes ont signé un papier dans les colonnes du JDD, dimanche, en faveur du plan Valls. Intitulé "Courage, avançons !", cette tribune vise à faire bloc autour du Premier ministre, Manuel Valls. Et pour cause, ce dernier est attendu au tournant. Son plan d’économies de 50 milliards d’euros sera soumis au vote de l’Hémicycle mardi.Le fameux plan de stabilité est censé ramener le déficit à 3% du Produit Intérieur Brut d’ici à 2015. "Les Français savent que la période est difficile et que nous nous en sortirons collectivement en faisant des efforts partagés", affirment les élus dans la tribune.

"il s’agit d’opter, en conscience et en responsabilité, pour un travail intelligent et constructif qui nous fera avancer", concluent les députés signataires, souhaitant redonner courage aux responsables politiques de sa majorité.

Cacophonie à Solférino ?Le Parti Socialiste se déchire depuis l’investiture de Manuel Valls à Matignon. Alors que 100 députés socialistes ont fait bloc pour un "contrat de majorité", parmi lesquels se trouvait également Philippe Doucet, le temps est désormais au rassemblement. Cette tribune intervient quelques jours seulement après l’annonce du refus de 40 députés socialistes du plan Valls. Ces derniers proposent un plan plus souple à hauteur de 35 milliards d'euros d'économies.

Contribuez à sauver des milliers d'enfants : en savoir plus sur le leg Unicef

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.