Il y a près de cinq mois, quatre ministres du gouvernement d'Edouard Philippe quittaient leur ministère en raison d'un remaniement. Que sont-ils devenus depuis leur départ ?
AFP

Où sont passés ces anciens ministres ? : l'ancien ministre de la Cohésion sociale des territoires, Jacques Mézard, désormais membre du Conseil constitutionnel

Nommé ministre de la Cohésion sociale des territoires en juin 2017, jacques Mézard s’est vu éjecté de son siège lors du remaniement du 16 octobre 2018. Un mois plus tard, il reprend sa place de sénateur du Cantal qu’il avait quitté pour rejoindre le gouvernement d’Edouard Philippe.

Publicité

Bien qu’ "il trouve (Matignon) trop technocrate et déconnecté des réalités rurales", d’après Le Figaro, cela ne l’a pas empêché de rester en bon termes avec Emmanuel Macron. En effet, le président de la République a proposé mercredi 13 février 2019 de nommer Jacques Mézard au Conseil constitutionnel. Une annonce publiée dans un communiqué de presse de l’Elysée ce même jour. La commission des lois a d'ailleurs donné son accord une semaine plus tard. 

Publicité

"Jacques Mézard est un grand parlementaire, très attaché aux libertés locales, et défenseur des libertés publiques. Le Conseil constitutionnel ne pourra que s’enrichir de la présence de ce nouveau membre", avait déclaré M. Philippe Bas, président de la commission, rapporte le site du Sénat.

Il a donc rejoint les huit autres membres du Conseil de la rue Montpensier, présidé par Laurent Fabius depuis 2016.