Pendant le Conseil des ministres du 25 juin, le Premier ministre s'est agacé des membres du gouvernement ne respectaient pas le vouvoiement prévu par le protocole. Il a donc tenu à leur rappeler (fermement) les consignes.
© AFPAFP

© AFP

Il ne transige pas avec le protocole. Particulièrement à cheval sur la hiérarchie, le Premier ministre ne manque pas une occasion de rappeler à ses ministres les usages qui incombent à leurs fonctions.

C’est en tout cas ce que laisse entendre cette information de L’Express. Selon l’hebdomadaire, Manuel Valls s’est agacé du tutoiement en Conseil des ministres et a ainsi réprimandé ses troupes. "Ecoutez, on n'est pas au PS, ici !" a-t-il lancé avant d’ajouter : "le tutoiement n'est pas de mise".

Lire aussi : Sarkozy en garde à vue : "S’il ne se présente pas au congrès de novembre, c’est fini pour lui"

Toujours selon L’Express, c’est Najat Vallaud-Belkacem qui a provoqué la colère du chef du gouvernement. Celle-ci se serait adressée à ses collègues sous la forme du tutoiement, ce qui est contraire au protocole.

Une remarque qui a visiblement affecté la ministre des sports dans la mesure où, suite à cette réprimande, elle n’a su retrouver dans ses affaires les notes qu’elle avait préparées pour ce Conseil des ministres. Touchée.

En vidéo sur le même thème : Valls défend Hollande à l'Assemblée nationale 

Comparez et économisez sur votre mutuelle santé !

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.