Certains ministres sont beaucoup plus dépensiers que d'autres... Entre 2017 et 2018, un cabinet a même eu droit à un augmentation de 100% !
AFP

Dépenses des cabinets : des ministres très dépensiers

La rigueur, mais pas pour tout le monde ? Capital s’est penché sur le Projet de loi de Finances 2019 et plus particulièrement sur les enveloppes de rémunérations allouées à chaque cabinet ministériel et, surprise : certains ministres ont eu droit entre 2017 et 2018 à de très grosses augmentations pour leur cabinet.

La secrétaire d’Etat auprès des armées, Geneviève Darrieussecq voit tout simplement l’enveloppe de rémunération brute globale de son cabinet grimper de 100%. En 2017, elle était de 271 204 euros brut, en 2018 elle est passée à 542 781 euros brut. Ses conseillers, dont le nombre est passé de 3 à 5, sont donc payés en moyenne 9046 euros. D’autres cabinets ont été particulièrement choyés à l’instar de celui de Benjamin Griveaux, le porte-parole du gouvernement, dont la dotation en salaire pour son cabinet suit une hausse de 86% pour atteindre 550 782 euros brut. Environ 9180 euros brut par mois pour un conseiller. Une belle augmentation puisque le nombre de ses collaborateurs reste stable. Benjamin Griveaux a indiqué sur Europe1 son intention de demander un droit de réponse par voie d'avocat. Il estime que les chiffres sont déformés. 

Dépenses des cabinets : Edouard Philippe et Agnès Buzyn ne sont pas à plaindre.

Sur la troisième marche du podium de ceux qui ont bénéficié de la plus belle augmentation, se trouve Jean-Baptiste Lemoyne, le secrétaire d'Etat aux Affaires étrangère,  dont l'enveeloppe de rémunération du cabinet agrossi de 47%, pour atteindre désormais 595 687 euros. Les conseillers touchent en moyenne 9928 euros brut.

La somme paraît élevée mais ce n’est pas le cabinet ministériel où les conseillers gagnent le mieux leur vie. Pour cela, il est préférable d’être embauché au cabinet de la ministre de la Santé, Agnès Buzyn. Si sa masse salariale a baissé de 5% en comparaison de l’année dernière, ses collaborateurs ont une rémunération mensuelle brute de 11 084 euros.

Toutefois, la plus grosse enveloppe des salaires reste celle d’Edouard Philippe, le Premier ministre : 8,7 millions d’euros. Pour un salaire de conseiller brut à 10 505 euros.

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la matinale de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.