Le train de vie de certains hommes politique coûte parfois très cher aux Françaises et aux Français. Petit palmarès de certaines personnalités assez gourmandes…

Ces politiciens qui vous coûtent cher : Bernard Cazeneuve, le plus coûteux des ex Premiers ministres ?

François Fillon, Alain Juppé, Manuel Valls, Jean-Marc Ayrault… Tous ces hommes partagent un point commun : ils ont dirigé – des années parfois, des mois pour d’autres – le gouvernement sous la mandature d’un président de la République. Chacun de ces anciens Premiers ministres peut donc prétendre à une batterie d’avantages parfois très coûteuse pour le contribuable.

De tous, relève Capital en s’appuyant sur les informations relatives à 2018 publiées par les équipes de Matignon, c’est Bernard Cazeneuve le plus gourmand. Il n’a occupé l’Hôtel de Matignon plus de 5 mois, entre décembre 2016 et mai 2017 mais, l’année dernière, il coûtait quelques 143 400 euros au Secrétariat général du gouvernement, soit à l’Etat. A titre de comparaison, l’enveloppe consacrée à l’ensemble des anciens Premiers ministres s’élevait à un peu plus d’un million d’euros.

Dans le détail, ce million et quelques euros correspond à la fois aux dépenses engagées pour financer les déplacements des ex-Premiers ministres (carburant, péages, assurance), à hauteur de 139 815 euros, et celles correspondant aux rémunérations des agents chargés du service de ces politiciens si particuliers (870 846 euros). Sans oublier, souligne encore le mensuel spécialisé en économie, l’achat d’un nouveau véhicule, dont la valeur vénale s’établit à 28 636 euros. Ce qui place Bernard Cazeneuve assez loin devant les autres anciens Premiers ministres encore en vie.

Laurent Fabius, en revanche, ne fait pas partie des personnalités concernées : il a d’ores et déjà renoncé à tous les avantages auxquels il avait pourtant droit. A la place , il peut compter sur le traitement de faveur accordé au président du Conseil constitutionnel…