Valérie Pécresse, la présidente du Conseil régional d'Ile-de-France et son époux, Jérôme sont mariés depuis vingt-et-un ans. Découvrez ou redécouvrez cinq anecdotes sur leur couple.

1/ Personne ne croyait en leur mariage express

Jérôme et Valérie Pécresse se sont mariés en 1994, quelques mois seulement après leur rencontre. Tous les deux se sont rencontrés au mariage d’un couple d’amis. Jérôme Pécresse a d’abord cru que l’ancienne ministre était la mariée du jour avant de se rendre compte de son erreur et de se laisser envahir par ses sentiments. "Je vais à un mariage persuadé que mon copain va épouser Valérie. En fait, elle était témoin. Ce fut un coup de foudre", a-t-il confié à Paris Match. Rapidement après, les tourtereaux ont voulu passer devant M. le maire, malgré les réticences de leur entourage qui ne croyait pas en leur union rapide. Vingt-et-un ans plus tard, ils sont pourtant toujours ensemble et heureux parents de trois enfants.

2/ Une maman à l’agenda de ministre

Elue présidente du Conseil régional d’Ile-de-France en 2015, Valérie Pécresse a aussi été ministre de l’Enseignement supérieur, puis du Budget sous Nicolas Sarkozy. Deux postes à très hautes responsabilités qu’elle a dû occuper tout en étant mère de famille. Elle et son mari ont en effet trois enfants : Baptiste (1996), Clément (1998) et Emilie (2003).

Aussi, le dimanche, et plus largement le weekend, l’ancienne ministre tente de rattraper le temps qu’elle n’a pas pu passer en semaine avec ses proches et notamment ses enfants. "J’ai mis de côté une partie de ma vie sociale, je vois mes amis en famille le weekend ou pendant les vacances. Je consacre tout mon temps libre à mon mari et à mes enfants", confiait-elle à Elle en 2011. Valérie Pécresse livrait également un de ses "petit-trucs anti culpabilité" : "les crèmes caramel…. que je fais en lisant mes dossiers le dimanche et que mes enfants trouvent dans le frigo le lendemain".

3/ Un mari discret

Jérôme Pécresse ne s’affiche que très rarement au bras de son épouse. Mais il n’en demeure pas moins un de ses plus grands soutiens. "J’essaie de soutenir ma femme pour qu’elle s’épanouisse dans sa carrière. La politique est un ascèse qui serait impossible sans le soutien du conjoint", a-t-il expliqué à Paris Match. A l’écart de la politique, cet ancien élève de Polytechnique est actuellement vice-président exécutif d’Alstom et président d’Alstom Renewable Power.

4/ Leurs vacances dans le Limousin

Depuis 1994, Valérie Pécresse et son mari ont l’habitude de séjourner en Corrèze. "La beauté des vacances, c’est la répétition des mêmes endroits. J’ai découvert la Corrèze en 1994, l’année de mon mariage, quand mon futur mari m’a emmenée pour les vacances de Pâques dans son berceau familial", racontait la présidente du Conseil régional d’Ile –de-France à Paris Match en juillet 2015 . Là, entre Meynac et Combressol, Valérie Pécresse profite des plaisirs simples de la vie et pratique une de ses passions : la pêche à la mouche, précisait l’hebdomadaire.

5/ La polémique de son jean à l’Assemblée

En 2013, Valérie Pécresse s’est rendue à l’Assemblée nationale en jean. Ce jour-là, un dimanche, la députée Les Républicains des Yvelines venait débattre du mariage homosexuel et le moins que l’on puisse dire est que son choix vestimentaire n’a pas plu à tous ses collègues. Son jean gris délavé a "choqué beaucoup de députés et spectateurs", avait en effet affirmé Christian Jacob, le président du groupe LR. Des critiques que Valérie Pécresse avait ensuite écartées en déclarant sur France Inter : "Vous savez, le dimanche, j’ai trois métiers : mère de famille, élue de terrain et je siège en séance. La tenue adéquate c’était peut-être le jean".

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la matinale de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour :